*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Kurdes de Syrie et d’Irak unis dans la lutte contre l’Etat islamique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 18997
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Kurdes de Syrie et d’Irak unis dans la lutte contre l’Etat islamique   Jeu 07 Aoû 2014, 7:26 pm


L'ISLAM EST NEOSIONISTE CONTRE LES CHRETIENS DANS LE MONDE EN LES CHASSANTS DES PAYS DIT D'ISLAM

http://www.forum-religions.com/t11851-le-sionisme#375993









Les Kurdes irakiens aux prises avec les combattants de l’Etat islamique reçoivent le soutien du parti kurde syrien. Des combattants du PYD, qui affrontent EI depuis plusieurs mois en Syrie, ont passé la frontière et combattent désormais en Irak. Une alliance surprenante tant les désaccords sont profonds entre peshmergas et PYD, qui intervient après l’annonce par Bagdad d’un soutien aérien dans le combat contre les islamistes.

C’est une union sacrée qui se forme dans le nord de l'Irak pour contrer l'avancée des combattants de l'Etat islamique. Malgré des relations historiquement difficiles entre le gouvernement autonome du Kurdistan et celui du Premier ministre Nouri al-Maliki, à Bagdad, ce dernier a fait savoir qu'il apporterait une aide militaire aérienne aux peshmergas, les combattants kurdes, qui ont subi en quelques jours des revers cuisants face aux combattants de l'EI.

Un soutien des Kurdes syriens surprenant

Autres renforts, venus cette fois de Syrie : les combattants kurdes syriens. Les peshmergas vont en effet pouvoir désormais compter sur le soutien du PYD, le parti kurde syrien, qui a annoncé avoir envoyé des combattants de l'autre côté de la frontière. Un geste qui n'allait pas de soi, les combattants du PYD et les peshmargas irakiens étant à couteaux tirés depuis plusieurs années. Des relations « désastreuses », selon d'Allan Kaval, journaliste indépendant spécialiste du Kurdistan. « Il y avait des désaccords profonds sur le dossier syrien entre Marzouk Barzani, le président du Kurdistan irakien, et le PYD », explique-t-il, évoquant « des situations extrêmement tendues entre les deux parties ».

Le PYD, « ou, en tout cas, les combattants qui se battent en son nom », sont l’un des acteurs majeurs du conflit en Syrie, qui a « prouvé ses qualités en combattant l’Etat islamique, sur le terrain, depuis déjà plusieurs mois », explique Allan Kaval. Mais en passant la frontière vers l’Irak, les combattants du PYD vont aussi étendre leur zone d’action, ce qui peut impliquer « un léger affaiblissement de leur capacité de réponse sur les territoires qu’ils contrôlent depuis longtemps côté syrien », juge le journaliste, qui publie ce mardi 5 août « Les yézidis du Sinjar, oubliés du chaos irakien », sur le site Orient XXI.

Les Yésidis fuient Sinjar en masse

Sur le terrain, l’Etat islamique gagne du terrain. Dimanche, les jihadistes ont pris la ville de Sinjar, dans le nord de l'Irak, où vit la communauté kurdophone des Yézidis, adeptes d’une religion ancienne. L'arrivée des combattants de l'Etat islamique les a poussés sur la route : les jihadistes forcent en effet les habitants à se convertir à l’islam, sous menace de mort.

« Les combattants de l’Etat islamique ont déjà tué beaucoup de Yézidis, au moins une centaine de civils, parce qu’ils refusaient de se convertir », rapporte Abdulla Hawez, analyste politique basé à Erbil, au Kurdistan autonome. « Bien sûr, la population se sent menacée. Sur les 200 000 habitants de Sinjar, la majorité a fui la ville. Ils s’enfuient vers Duhok et Erbil, au Kurdistan autonome. C’est une région plus sûre, contrôlée par le gouvernement kurde », détaille-t-il au micro de RFI.

Europe et les États-Unis vont armés les Kurdes contre les djihadiste.


http://www.rfi.fr/moyen-orient/20140805-kurdes-syrie-irak-unis-lutte-contre-etat-islamique-yezidis/

Faire un don pour nos frères et soeurs chrétiens persécutés dans le monde :


http://www.forum-religions.com/t11869-faire-un-don-pour-les-chretiens-persecutes


- Pour me contacter, clic sur CONTACT au bas du forum, indiquer votre pseudo,
- Vos messages doivent être en taille minuscule et de couleur noir en majorité,
- La couleur rouge est destiné uniquement à la modération,
- Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables,

- Si un message ne respecte pas la "charte" du forum, merci de cliquer sur  .
-


Dernière édition par Nicodème le Jeu 07 Aoû 2014, 7:33 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 18997
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Kurdes de Syrie et d’Irak unis dans la lutte contre l’Etat islamique   Jeu 07 Aoû 2014, 7:30 pm


La France est prête à "apporter un soutien" aux forces engagées en Irak dans le combat contre les djihadistes de l'État islamique (EI), a indiqué jeudi François Hollande lors d'un entretien téléphonique avec le président du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, a rapporté l'Élysée. "Le chef de l'État a confirmé la disponibilité de la France à apporter un soutien aux forces engagées dans ce combat", a déclaré la présidence française dans un communiqué, sans préciser la nature de ce soutien.

Il a également marqué, selon elle, "la volonté de la France de poursuivre ses efforts au niveau international pour venir en aide aux autorités du Kurdistan, tant dans leur action contre le groupe terroriste de l'État islamique que pour apporter des réponses à la situation des populations civiles déplacées et menacées". Les dirigeants français et kurde, toujours selon l'Élysée, "ont marqué leur volonté de coopérer pour bloquer l'offensive menée par l'État islamique dans le nord-est de l'Irak".
"Un crime d'une extrême gravité"

"La persécution par ce groupe terroriste des minorités religieuses, notamment chrétiens et yazidis, constitue un crime d'une extrême gravité", a poursuivi la présidence. "Les exactions abominables perpétrées par l'État islamique depuis la prise de Qaraqosh, la plus grande ville chrétienne du pays, sont la dernière manifestation en date de sa folie destructrice", déplore encore l'Élysée.

"Elles ajoutent à la détresse d'une minorité vulnérable qui a un besoin impérieux de l'assistance et de l'engagement de tous", enchaîne la présidence. François Hollande, indique-t-on encore de même source, "a rappelé la nécessité de parvenir à protéger cette communauté menacée pour lui permettre de rester dans son pays, tout en rappelant la disponibilité de la France à ouvrir des possibilités d'asile à ceux qui souhaitent quitter l'Irak et possèdent des attaches solides" dans l'Hexagone.
"Désastre humanitaire"

Le chef de l'État français, ajoute l'Élysée, "a indiqué à M. Barzani que la France entendait, dans le cadre de la réunion d'urgence du Conseil de sécurité des Nations unies, mobiliser la communauté internationale contre le terrorisme en Irak afin qu'aide et protection soient apportées à toutes les populations en danger". Le Conseil de sécurité de l'ONU tiendra jeudi soir à New York des consultations en urgence sur la situation en Irak, à la demande de la France.

Après la chute de Qaraqosh, attaquée par les djihadistes mercredi soir, le patriarche chaldéen Louis Sako avait affirmé que 100 000 chrétiens avaient été contraints à l'exode et avait parlé de "désastre humanitaire". Il avait lancé un appel à l'aide à l'ONU, à l'Union européenne et aux organisations humanitaires. Le pape François a lui aussi lancé jeudi un appel urgent à la communauté internationale pour "protéger" les populations chrétiennes du nord de l'Irak.





http://www.lepoint.fr/monde/irak-paris-pret-a-soutenir-les-forces-combattant-les-djihadistes-07-08-2014-1852233_24.php
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
 

Kurdes de Syrie et d’Irak unis dans la lutte contre l’Etat islamique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La force des Chrétiens,unis dans la Vérité de Dieu,procurera un mur défensif puissant contre la bête
» Cité dans une plainte contre X : que faire ?
» Guide de survie de la femme dans l'Etat Islamique
» Les 7 Armes de Sainte Catherine De Bologne dans la lutte contre le mal !
» Vidéo-Miracle : "Une Croix de Lumière apparaît dans le Ciel des États-Unis" !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-