*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Israël-Palestine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Israël-Palestine   Jeu 03 Juil 2014, 3:07 am

Israël-Palestine. Le risque d'embrasement est grand
3 juillet 2014 à 07h22/ Jean Guisnel /

Après le meurtre de trois adolescents juifs et celui d'un jeune palestinien, des incidents ont éclaté, ce mercredi, à Jérusalem-Est. Un nouvel épisode du conflit israélo-palestinien qui vient ajouter aux fortes tensions déjà visibles dans la zone.

Sang pour sang ! Tous les ingrédients sont réunis pour que la situation se dégrade encore davantage entre Israéliens et Palestiniens.
De violents heurts ont éclaté dans la journée d'hier à Jérusalem-Est, où des dizaines de manifestants palestiniens ont été touchés par la police israélienne utilisant des grenades assourdissantes, des lacrymogènes et des balles en caoutchouc.

Représailles ?

Ces événements faisaient suite à la mort d'un adolescent, enlevé et tué par des hommes présentés par des témoins comme portant la kippa des orthodoxes juifs.
Sans élément de preuve et sans aucune confirmation de la police, la presse israélienne a fait le lien entre cet assassinat, qualifié par le Premier ministre Benjamin Netanyahu de « crime abominable » et l'assassinat de trois jeunes juifs qui avaient été inhumés, mardi, en présence de plusieurs dizaines de milliers de personnes.
Ces trois meurtres auraient été commis, selon le gouvernement israélien, par des militants proches du Hamas, la branche palestinienne des Frères musulmans qui détient le pouvoir dans la bande de Gaza.

La perspective de la paix toujours plus éloignée

Alors que les discours agressifs se multiplient, Netanyahu n'avait pas engagé, hier soir, les classiques opérations de représailles faisant suite à des opérations palestiniennes. Certes, les habitations de plusieurs suspects ont été détruites, mais des actions plus importantes ne sont pas exclues.
De leur côté, les Palestiniens évoquent ouvertement l'éventualité d'une « troisième Intifada », par référence à ces soulèvements massifs de la population palestinienne qui avaient éclaté une première fois en 1987, puis en 2000.

Alerte maximale sur la région

Dans ce conflit interminable, qui n'a pas connu de répit depuis la naissance d'Israël en 1948, aucune paix ne sera possible tant que les deux peuples n'admettront pas le droit de l'autre à vivre sur cette terre minuscule qu'ils sont condamnés à partager. Les hommes de paix ne peuvent pas se faire entendre, tant la haine paraît inexpiable.
Le contexte régional n'a pourtant jamais été aussi tendu, avec la Syrie écartelée, les jihadistes prenant le pouvoir sur une partie de ce pays mais aussi de l'Irak, avec des visées explicites sur la Jordanie. On se dirige vers une nouvelle explosion...
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Lun 07 Juil 2014, 1:54 am

Mort d'un jeune Palestinien. 3 des 6 suspects juifs avouent
7 juillet 2014 à 13h42

Trois des six extrémistes juifs qui ont été arrêtés dans l'enquête sur la mort d'un jeune Palestinien de Jérusalem-Est brûlé vif, ont avoué leur crime.
Trois des six suspects juifs arrêtés pour l'enlèvement et le meurtre d'un jeune Palestinien de Jérusalem-Est le 2 juillet sont passés aux aveux, a indiqué ce lundi une source proche du dossier.

Six jeunes arrêtés

"Trois des six suspects en détention ont avoué le meurtre de Mohammad Abou Khdeir, en le brûlant vif, et ont reconstitué la scène du crime" devant des policiers, a précisé cette source qui a requis l'anonymat. Six jeunes extrémistes juifs ont été arrêtés dimanche matin par la police dans le cadre de cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Lun 07 Juil 2014, 10:53 pm

Israël sort du déni et s'indigne après le meurtre d'un jeune Palestinien

LE MONDE | 08.07.2014 à 11h31 |

« Dans l'Etat d'Israël, il n'y a pas de différence entre le sang et le sang. Le meurtre d'un enfant est répréhensible quelles que soient sa religion ou nationalité. (…) Le bain de sang cessera lorsque nous comprendrons tous que ce n'est pas notre sort funeste que de vivre ensemble, mais notre destin », écrivent dans une tribune commune le président israélien Shimon Pérès et son successeur, Réouven Rivlin, dans le quotidien Yedihot Aharonot. L'annonce, dimanche 6 juillet, de l'arrestation de six suspects, des juifs israéliens âgés de 16 à 22 ans, pour le meurtre de Mohammed Abou Khdeir, a profondément choqué la société israélienne.

Dans les jours qui ont suivi la mort de ce Palestinien de Jérusalem-Est de 16 ans, retrouvé brûlé vif le 2 juillet, personne n'a voulu croire à un crime nationaliste pour venger la mort de Eyal Yifrach, Naftali Frenkel et Gilad Shaer, enlevés et tués près d'une colonie juive en Cisjordanie, le 12 juin.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Mer 09 Juil 2014, 4:15 am

AFP 09-07-2014 - 16:44
Gaza: 5 Palestiniens tués dans un raid israélien sur une maison


Cinq Palestiniens ont été tués mercredi dans une nouvelle frappe israélienne qui a touché une maison dans le centre de la bande de Gaza, selon les secours.

Le porte-parole des services des urgences, Ashraf al-Qodra, a indiqué que des femmes et enfants figuraient parmi les morts, sans donner de chiffre précis.

Le missile s'est abattu sur une maison située à Al-Maghazi, un camp de réfugiés près de la ville de Deir al-Balah, a-t-il ajouté.

Ce raid porte à 43 le nombre de Palestiniens tués depuis le début lundi à minuit d'une vaste offensive israélienne, en riposte à des salves de roquettes tirées depuis Gaza.

Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Mer 09 Juil 2014, 4:19 am

AFP 09-07-2014 - 16:45
A Gaza, on enterre les morts sous les bombardements

Sous une chaleur écrasante, des centaines de personnes ont participé mercredi dans le nord de la bande de Gaza aux funérailles de six membres d'une même famille tués par l'aviation israélienne qui n'a donné que quatre minutes avant de pulvériser leur immeuble.

Des centaines de personnes ont participé mercredi dans une atmosphère solennelle à Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, aux funérailles de six membres d'une même famille auxquels l'aviation israélienne n'a donné que 4 minutes de préavis avant de tirer.

Composée essentiellement d'hommes, la foule a attendu en silence devant la mosquée près de la maison de la famille Hammad, certains cherchant à apercevoir les corps tandis que d'autres murmuraient des prières.

Le missile a frappé la maison vers minuit, au moment où le père, Hafez Hammad, un haut commandant du Jihad islamique, rentrait chez lui, racontent des habitants.

Il a été tué en même temps que cinq autres membres de sa famille, dont deux femmes et une adolescente de 16 ans.

"C'était une famille entière, des gens respectés ici. Maintenant il ne reste plus que le grand-père et l'un des fils", explique Mohammed Hammad, 21 ans.

Quand les corps, portés sur des civières, sortent de la mosquée, embaumant des parfums du rituel funéraire, une escouade les salue en tirant plusieurs salves en l'air.

L'un des corps est enveloppé dans un drapeau palestinien. Tous sont placés à l'arrière d'une camionnette ouverte, où les jeunes du quartier jouent des coudes pour les apercevoir.

Les participants agitent les drapeaux de plusieurs factions palestiniennes: le drapeau vert du Hamas, celui noir du Jihad islamique et le jaune du Fatah.

D'un pas lent, la procession avance vers le cimetière situé à quelques kilomètres, pendant qu'un haut-parleur chante à tue-tête les mérite des défunts.

- Un immense cratère -

L'air sombre, la plupart des participants sont visiblement éprouvés par les rigueurs du jeûne du ramadan, la chaleur et l'angoisse de ne pas savoir où tombera le prochain missile israélien.

Selon un membre de la famille, l'aviation a lancé un avertissement et la plupart des habitants l'immeuble ont eu le temps de s'enfuir, même si certains ont été blessés.

Mais le missile a frappé au bout d'à peine quelques minutes.

"En signe d'avertissement, ils ont tiré une fusée éclairante qui a légèrement endommagé le toit. Et quatre minutes plus tard, ils ont tiré pour la seconde fois", explique Khaldoun Hammad à l'AFP.

"Trois familles vivaient dans la maison, une trentaine de personnes, et ils visaient seulement un homme. Mais les Israéliens ont tiré sur tout le bâtiment quand même", dénonce-t-il.

Sur place, il ne reste qu'un immense cratère, à moitié rempli de débris, des plaques de métal tordues et des meubles déchiquetés. Le sol est aussi jonché de palmiers et d'oliviers déracinés.

"Quatre minutes, ce n'est pas assez pour rassembler l'essentiel", explique Mohammed Hammad.

Israël a lancé lundi à minuit une vaste offensive aérienne israélienne pour tenter de faire cesser les tirs de roquettes depuis la bande de Gaza, dans un contexte de tensions après le meurtre de trois étudiants juifs en Cisjordanie suivi de celui d'un jeune Palestinien brûlé vif à Jérusalem-Est.

Plus d'une quarantaine de Palestiniens ont été tués depuis le début de l'offensive, et plus de 130 roquettes ont été tirées contre Israël, y compris sur Jérusalem et Tel-Aviv, sans faire de blessé.

Non loin de la procession funéraire, les ambulances se succèdent devant un petit hôpital bondé.

Le personnel et la police essaie de consoler les proches en larmes d'un homme grièvement blessé à la tête, et une petite fille de 4 ans essaie de regarder ailleurs pendant qu'une infirmière soigne sa main blessée.

"Nous avons eu trois morts ici aujourd'hui", explique un employé tout en refusant de montrer les corps.

Alors qu'une autre ambulance arrive déjà, deux énormes détonations secouent la zone, et un nuage de fumée s'élève dans le ciel, à une petite centaine de mètres.

Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Mer 09 Juil 2014, 9:58 am

Gaza. Six nouveaux morts dans des raids israéliens
9 juillet 2014 à 13h59 / AFP /

Ce mercredi, deux Palestiniennes et quatre enfants ont été tués dans une série de raids israéliens dans l'est et au nord de la ville de Gaza.

"Deux frères de 12 et 13 ans ont péri à Chejaïya, tandis qu'un garçon de 4 ans et une femme sont morts à Zeitoun", a déclaré le porte-parole des services des urgences, Ashraf al-Qodra. Ces deux quartiers sont situés dans l'est de la ville de Gaza, près de la frontière avec Israël.

En outre, une femme de 40 ans et son fils de 14 ans sont décédés dans une autre frappe à Beit Hanoun, au nord de la bande de Gaza.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Jeu 10 Juil 2014, 9:00 am

Nouvelles sirènes d'alerte à Jérusalem
Le Monde.fr avec AFP | 10.07.2014 à 04h38 • Mis à jour le 10.07.2014 à 20h52


Au troisième jour de l'offensive aérienne lancée par Israël contre la bande de Gaza, jeudi 10 juillet, l'opération israélienne contre le Hamas, visant à stopper le feu nourri de roquettes tirées de Gaza, fait un nombre croissant de pertes civiles.

Selon le ministère de la santé palestinien, 81 personnes ont été tuées depuis lundi à Gaza — dont 22 enfants, 15 femmes et 12 personnes âgées — et 537 autres personnes ont été blessées.
Côté israélien, le quotidien Times of Israel annonce deux soldats légèrement blessés jeudi soir dans la région d'Eshkol, après que leur véhicule a été atteint par une roquette.

Les échanges de tirs se poursuivent, explosions à Jérusalem

Dans l'après-midi, les sirènes ont de nouveau retenti à Jérusalem, juste avant que trois violentes explosions ne secouent la ville. D'après l'armée israélienne, deux roquettes ont été interceptées par le système de défense aérien « Dôme de fer », et deux autres se sont abattues dans des zones sans habitations. C'est la deuxième fois en deux jours que les sirènes d'alerte ont retenti dans la capitale israélienne.

Alors que les combats avaient repris depuis l'aube, les sirènes ont aussi résonné tout au long de la journée dans le centre et le sud d'Israël. De nouvelles roquettes ont atteint Tel-Aviv, à 130 kilomètres de la frontière, sans faire de victimes. La plupart ont été interceptées.

En réponse, Tsahal a bombardé 322 « cibles » à Gaza, plus de 750 depuis lundi. Un raid a notamment visé mercredi un café sur la plage à Gaza, alors qu'une soirée était organisée pour visionner la demi-finale du Mondial. L'attaque a fait neuf morts et 25 blessés.

Réunion d'urgence au Conseil de sécurité de l'ONU

A l'ouverture d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité, le secrétaire général de l'Organisation des Nations unies, Ban Ki-moon, a appelé à un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, en invitant les parties à un « maximum de retenue ». A Gaza, les civils « sont pris entre l'attitude irresponsable du Hamas et la dure riposte d'Israël », a-t-il souligné.

« Un accord de cessez-le-feu plus large devrait s'efforcer de traiter les causes sous-jacentes du conflit, [notamment] la précarité chronique de la situation humanitaire [à Gaza]. »
En déplacement près de Reims, dans la Marne, François Hollande a réagi à cette nouvelle vague de violence : « Le seul message que nous devons prononcer, c'est le message du dialogue, de la retenue et de la recherche, autant qu'il est possible, de l'apaisement », a déclaré le président français.

Israël refuse toute trêve

Mais avant même la tenue de cette réunion, le premier ministre Benyamin Nétanyahou avait écarté toute trêve lors d'une réunion avec la commission de défense de la Knesset, comme le rapporte Haaretz :

« Je ne discute actuellement de cessez-le feu avec personne. Ce n'est même pas à l'ordre du jour. »
A la suggestion qui était faite de couper l'eau et l'électricité dans la bande de Gaza, M. Nétanyahou a répondu : « Nous ne pouvons pas faire ce que les Russes ont fait aux Tchétchènes. »

Les autorités israéliennes répètent depuis plusieurs jours qu'elles vont « intensifier les attaques contre le Hamas et les autres groupes terroristes à Gaza » si les tirs de roquette ne cessent pas. L'option terrestre — des chars et pas moins de vingt mille réservistes sont massés à la frontière de Gaza — est toujours envisagée. Le Hamas et les autres organisations de Gaza ont également fait savoir qu'ils combattraient jusqu'à la fin, selon le quotidien israélien.

Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Sam 12 Juil 2014, 1:28 am

À visionner sans faute:

Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Sam 12 Juil 2014, 1:46 am


Israël-Palestine. L'engrenage infernal
12 juillet 2014 à 06h48

L'offensive d'Israël contre le Hamas, à Gaza, risque de déboucher sur une invasion du territoire palestinien, ce qui engendrerait un affrontement long et meurtrier. En quatre questions, explication des enjeux de ce nouveau développement du conflit israélo-palestinien.

1. Quels sont les objectifs du Hamas ? « Rester en vie », résume le géopolitologue Daniel Nisman. Le Hamas est aux abois à Gaza. Sans le soutien financier de l'Égypte, d'où les Frères musulmans, leurs alliés, ont été chassés, l'organisation islamiste se retrouve dans d'énormes difficultés de trésorerie. Et l'accord de réconciliation signé avec l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP) de Mahmoud Abbas n'est pas en mesure de calmer ses velléités. « Le Hamas n'a plus rien à perdre », renchérit Moukhaïmer Abou Saada, politologue à l'université al-Aqsa de Gaza.

En outre, le Hamas cherche des victoires à brandir à la rue palestinienne, comme l'allégement du blocus imposé par Israël et l'Égypte ou encore une victoire militaire spectaculaire.

La mouvance islamiste a déjà réussi à créer la « surprise » en parvenant à tirer des roquettes longue portée dans le nord d'Israël, à plus de 160 km de Gaza, soit l'objectif le plus éloigné jamais atteint par un projectile palestinien.


2. Quels sont les buts poursuivis par Israël ? « Il faut qu'à la fin des combats, le Hamas ne dispose plus de moyens de produire des roquettes », résume Gilad Erdan, membre du cabinet de sécurité du gouvernement israélien. Ce dernier se prépare à une campagne de longue haleine, contrairement à sa dernière opération « Pilier de Défense » contre Gaza, en novembre 2012, qui avait duré une semaine.

Les différentes déclarations du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, qui a appelé ses concitoyens à « faire preuve de patience », indique aussi que le conflit risque de durer plus longtemps.


3. Quelle est la probabilité qu'Israël déclenche une opération terrestre ? Elle est, malheureusement, assez forte. En tout cas, Israël s'y prépare : selon l'armée, 33.000 réservistes ont d'ores et déjà été mobilisés. À proximité de Gaza, d'importantes concentrations de troupes, de chars et de canons d'artillerie ont été aperçues.

« Si une roquette frappe le centre de Tel-Aviv ou fait un premier mort en Israël, le timing d'une intervention terrestre pourrait s'accélérer », prédit Daniel Nisman.

Deux sortes d'opérations terrestres sont possibles. L'une, de longue durée, qui consisterait à « nettoyer » complètement la bande de Gaza des infrastructures du Hamas. L'autre, plus courte et de moindre envergure, réclamée par l'opinion publique israélienne, qui affaiblirait la capacité militaire des organisations armées de Gaza.

« Le Hamas fait le calcul qu'Israël ne se lancera que dans une opération terrestre limitée, car réoccuper la bande de Gaza est presque impossible. Le coût serait exorbitant », analyse Moukhaïmer Abou Saada.


4. Le Hamas est-il préparé à un conflit de longue durée ? L'organisation islamiste a la capacité de tenir environ six semaines, avec un arsenal estimé à 10.000 missiles, selon les experts de défense israéliens. Pour l'instant, le Hamas en a tiré 547.

Daniel Nissan souligne toutefois que « les missiles les plus perfectionnés et de plus longue portée sont lancés avec parcimonie alors que, pour le reste de son stock, le Hamas a l'intention de tirer sans compter ».
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Sam 12 Juil 2014, 2:02 am

Il ne peut pas y avoir paix en Palestine à cause de la Charte du Hamas selon moi:

Pour Gilles Paris dans Le Monde9, la Charte du Hamas abonde en références antisémites, « particulièrement à l'article 22 qui indique que "les ennemis ont amassé d'énormes fortunes qu'ils consacrent à la réalisation de leurs objectifs. À travers l'argent, ils ont pris le contrôle des médias du monde entier (...), ils ont financé des révolutions dans le monde entier. (...) la révolution française, la révolution communiste (...) Ils ont établi des organisations clandestines (...) comme les Francs-Maçons, le Rotary club et le Lion's club, etc., pour détruire les sociétés et promouvoir les intérêts du sionisme" » ou à l'article 32 « qui assure que "le plan sioniste n'a aucune limite ; après la Palestine, ils veulent s'étendre du Nil jusqu'à l'Euphrate. Dès qu'ils ont occupé un espace, ils regardent vers un autre, conformément au plan qui apparaît dans les Protocoles des Sages de Sion", ce faux grossier, classique de l'antisémitisme ».

Le directeur de l'Anti-Defamation League, Abraham Foxman (en), estime dans une déclaration publiée sur le site de l'organisation10 en 2006-2008 que « Le credo du Hamas n'est pas seulement anti-israélien, mais aussi profondément antisémite et raciste à sa base. La Charte du Hamas se lit comme un Mein Kampf moderne. »10

Pour François Thual et Frédéric Encel, géopolitologues français, la Charte exprime un « antisémitisme outrancier » où l'on « convoque plusieurs versets du Coran dans une interprétation assassine, l'objectif avoué du Hamas étant la liquidation d'Israël, l'expulsion ou le meurtre de Juifs (des singes ou des porcs) et l'instauration sur l'espace de l'ancienne Palestine mandataire britannique d'un état théocratique avec la sharia pour seule loi »11.

Pour Benny Morris, historien israélien, la Charte est « ouvertement antisémite » : « la Charte impute aux Juifs les révolutions française et russe, ainsi que la Première Guerre mondiale (par laquelle ils avaient souhaité détruire le caliphat ottoman) et la Seconde Guerre mondiale. Ces derniers avaient par ailleurs "fondé le Conseil de sécurité et les Nations Unies afin de dominer le monde" »12.

Selon Meir Litvak, chercheur à l'Institut Moshe Dayan13 d'études des mondes arabe et islamique14, la charte affirme que les Juifs méritent l'inimitié d'Allah et sa colère parce qu'ils ont reçu les Écritures et violé ses textes sacrés, rejeté les signes d'Allah et tuèrent leurs propres prophètes15.

Pour Khaled Hroub de l'Université de Cambridge, la Charte du Hamas fait référence à des textes antisémites comme le Protocole des Sages de Sion mais ceci ne serait plus représentatif de ce qu'est le Hamas aujourd'hui. Selon lui « le discours du Hamas est devenu beaucoup plus subtil que celui de la Charte. »16.

Dans son ouvrage Once upon a Country, a Palestinian Life, Sari Nusseibeh, ancien représentant de l'OLP à Jérusalem, dit de la charte du Hamas « qu'elle sonne comme si elle avait été copiée à partir des pages du magazine nazi Der Stürmer »17.

Alan Johnson (political theorist) (en), professeur à l’université Edge Hill, écrit dans le Guardian en 2008 que « la charte du Hamas compte sur une transformation de la nature elle-même en une sorte de Einsatzgruppen, peloton de la mort biologique » et estime que la charte du Hamas contient un « antisémitisme très moderne, très politique, du type nazi » et qu'il s'agit de l'unique forme d'antisémitisme existante de nos jours ayant un caractère « meurtrier voire éliminationniste » . Il considère que son origine est due à « l'impact désastreux du nazisme tardif sur le début de l'islamisme au Moyen-Orient dans les années 1930 et 1940 »18.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_du_Hamas
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Sam 12 Juil 2014, 10:11 am

AFP 12-07-2014 - 22:41
Gaza: 46 morts samedi dans les frappes israéliennes, journée la plus sanglante

Au moins quarante-six Palestiniens ont péri samedi dans des frappes israéliennes sur la bande de Gaza, la journée la plus sanglante depuis le début mardi des hostilités, portant à 151 le bilan global, selon les secours palestiniens.

La frappe la plus meurtrière, tard samedi soir dans le quartier de Touffah à Gaza, a fait 15 morts et 35 blessés, selon le porte-parole des services de secours, Achraf al-Qoudra qui a précisé qu'une mosquée et une maison avaient été touchées.

Dans une autre attaque également dans la soirée, un homme a été tué à Rafah (sud).

Tôt le matin, deux femmes lourdement handicapées, Souha Abou Saada et Ola Washahi, ont péri dans un raid contre leur foyer à Beit Lahiya (nord). Trois patients et un employé du centre ont été blessés.

Plus tôt, dans le quartier Cheikh Radouane, dans l'ouest de la vaste agglomération de Gaza, six Palestiniens ont trouvé la mort.

Ces six hommes, âgés de 21 à 58 ans, étaient assis dans la rue devant leur maison lorsqu'ils ont été touchés par le tir.

Parmi les victimes des raids figurent deux neveux du dirigeant du Hamas dans l'enclave, Ismaïl Haniyeh, selon des voisins qui les ont identifiés comme étant Nidal et Alaa Malach.

Dans la ville de Gaza, à El-Bouerij (centre) et à Jabaliya (nord), huit autres personnes ont péri dans une série de frappes israéliennes survenues dans l'après-midi.

Trois autres Palestiniens ont été tués dans un raid à l'ouest de Gaza, de même que trois déjà dans le quartier de Touffah.

Achraf al-Qoudra a aussi annoncé la mort de huit autres personnes, dont cinq tuées lors d'un raid sur Jabaliya et deux plus au sud, à Deri el Balah. Un homme, blessé par une autre frappe, a succombé à ses blessures.

Toujours selon la même source, au moins un millier d'habitants de la bande de Gaza ont été blessés dans les bombardements israéliens entamés il y a cinq jours.

Ce conflit est le plus meurtrier depuis l'opération "Pilier de Défense" en novembre 2012, qui avait déjà pour objectif de faire cesser les tirs de roquettes de Gaza. Les hostilités avaient tué 177 Palestiniens et Six israéliens.

Côté israélien, les autorités ont signalé une dizaine de blessés depuis mardi.

Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Dim 13 Juil 2014, 9:53 pm

Gaza. 7e jour de frappes israéliennes
14 juillet 2014 à 07h44/ AFP /

Israël a de nouveau lancé, tôt, ce lundi matin, des raids aériens et des tirs d'artillerie sur la bande de Gaza, au septième jour d'une offensive visant à neutraliser le Hamas et ses tirs de roquettes, alors que les efforts diplomatiques pour dénouer la crise s'intensifient.
Ces nouvelles frappes ont, notamment, atteint des installations des brigades Ezzedine al-Qassam, la branche militaire du Hamas, mais n'ont pas provoqué de victimes.
Pour la première fois depuis ce nouveau conflit, une roquette tirée de Syrie est tombée sur le Golan occupé par Israël, sans pour autant faire de victime. Tsahal a répliqué par des tirs d'artillerie visant des positions des forces régulières syriennes et a assuré que des cibles "touchées avaient été identifiées".
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Lun 14 Juil 2014, 10:15 pm

Israël-Palestine. Le bilan s'alourdit tentative de médiation
15 juillet 2014

Des efforts étaient en cours, hier, pour tenter d'obtenir un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas à Gaza après une semaine d'offensive meurtrière. Toutefois, en fin de soirée, aucun accord n'avait encore été conclu. Sur le terrain, les hostilités n'ont pas cessé. Pour la première fois depuis le début de l'opération à Gaza, un Palestinien de 20 ans a été tué en Cisjordanie dans des heurts avec l'armée, au sud de Hébron. En une semaine, les raids aériens israéliens dans la bande de Gaza ont fait 184 morts et près de 1.300 blessés, en très grande majorité des civils. Un lourd bilan qui dépasse les 177 morts palestiniens enregistrés lors de l'offensive de novembre 2012.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Jeu 17 Juil 2014, 9:12 am

Israël lance une opération terrestre dans la bande de Gaza
17 juillet 2014 à 22h03

Israël a lancé, ce jeudi soir, une opération terrestre sur la bande de Gaza, après dix jours de raids ayant fait au 237 morts, a annoncé l'armée dans un communiqué. "Après dix jours d'attaques aériennes, maritimes et terrestre du Hamas et des refus répétés de calmer la situation, l'armée a lancé une opération terrestre dans la bande de Gaza", a indiqué un communiqué militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Ven 18 Juil 2014, 8:33 am

AFP 18-07-2014 - 21:21
Gaza: 285 Palestiniens tués au 11e jour de l'offensive israélienne

Au moins 44 Palestiniens ont péri dans la bande de Gaza depuis le début de l'offensive terrestre lancée jeudi soir par Israël, portant à 285 le nombre de Palestiniens tués au 11e jour de l'opération israélienne contre l'enclave palestinienne.

Un soldat israélien a été tué au cours de l'offensive terrestre, deuxième victime israélienne depuis le début des hostilités le 8 juillet.

Vendredi soir, cinq membres d'une même famille ont été tuées par un obus de char sur leur maison à Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, ainsi que quatre enfants âgés de deux à 13 ans dont deux frères, par des obus de chars dans l'est de la bande de Gaza, selon le porte-parole des services d'urgence locaux, Achraf al-Qoudra.

Un homme a également été tué par des tirs de char à Rafah, dans le sud de l'enclave palestinienne.

Toujours dans le sud de l'enclave palestinienne, un autre homme, Youssef Astal, a succombé à ses blessures à l'hôpital Nasser de Khan Younès.

Peu avant midi, trois adolescents, âgés de 12 à 16 ans, avaient été tués par des tirs de chars israéliens près de Beit Hanoun.

Cinq personnes, dont un bébé de cinq mois, avaient également été tuées par des tirs israéliens dans la ville de Rafah (sud).

Dans l'après-midi, de nouveaux bombardements avaient coûté la vie à trois personnes à Khan Younès et une quatrième a été tuée à Nousseirat (centre). Et dans le nord de la bande de Gaza, un homme a péri dans le bombardement d'un cimetière.

Dans le même temps, les corps de deux hommes tués dans de précédents bombardements ont été découverts à Khan Younès, a ajouté M. al-Qoudra.

Selon le Centre palestinien pour les droits de l'Homme, basé à Gaza, les civils représentent plus de 80% des victimes de l'offensive, lancée par Israël pour faire cesser les tirs de roquettes du Hamas, qui contrôle l'enclave.

Au moins 2.050 Palestiniens ont également été blessés depuis le début du conflit le 8 juillet.

Et au moins 1.164 roquettes ont été tirées en direction d'Israël et 320 ont été interceptées par le système de défense aérienne, selon l'armée israélienne.
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Ven 18 Juil 2014, 10:21 am

1987-1988 Opération Al Anfal 182 000 Kurdistan, Irak Massacre de populations kurdes par bombardements chimiques sur l'ordre de Saddam Hussein et de Ali Hassan al-Majid.
1988,
16 - 19 mars Halabja 5 000 Halabja, Irak Le village kurde subit un bombardement chimique sur l'ordre de Ali Hassan al-Majid.
1988 Exécution des prisonniers politiques iraniens de 1988 4 482 à 30 000 Iran Après la guerre Iran-Irak, les prisonniers politiques, majoritairement des membres de l'Organisation des moudjahiddines du peuple iranien, sont exécutés sur l'ordre de Khomeini.
1989 Massacre de Tian'anmen 300 à 3 000 ? Pékin (Chine) Répression de la manifestations de la place Tian'anmen par l'armée chinoise.
1991,
Insurrection en Irak de 1991 100 000 à 180 000 Irak Répression des Bassistes de Saddam Hussein contre les insurgés chiites et les kurdes du Peshmerga.
1992,
25 février Massacre de Khodjaly 613 Khodjaly, Azerbaïdjan 613 civils azéris, dont 106 femmes et 83 enfants, sont massacrés par des soldats arméniens et russes.
1992,
10 avril Massacre de Maragha 43 Maragha, Azerbaïdjan 43 civils arméniens sont massacrés par des soldats azéris, et 53 autres pris en otage.
1992-1998 Guerre civile en Algérie environ 150 000 Algérie Elections annulées, massacres successifs impliquant des mouvements islamistes et l'armée régulière algérienne.
1992, printemps et été Massacre de Višegrad 1 661 à 3 00080 Višegrad, en Bosnie-Herzégovine Massacres de civils bosniaques, dont 600 femmes et 119 enfants, par l'armée de la République serbe de Bosnie81,82.
1992,
21 août Massacre des falaises de Korićani 200 Mont Vlašić, en Bosnie-Herzégovine 200 hommes bosniaques sont fusillé par une unité de police serbe.
1992,
août Massacre de Barimo 26 Višegrad, en Bosnie-Herzégovine Civils bosniaques, en majorité des femmes et des enfants, massacrés par des soldats de l'armée de la République serbe de Bosnie.
1993,
16 avril Massacre d'Ahmići 120 Vitez, en Bosnie-Herzégovine Massacre de civils bosniaques dont 32 femmes et 11 enfants par des soldats du Conseil de défense croate.
1994 Génocide au Rwanda env 880 000 Rwanda Les Hutus massacrent les Tutsis et certains Hutus considérés comme traîtres.
1994 Massacre de Raboteau env 50 Haïti Les forces armées de la dictature militaire massacrent les partisans d'Aristide considérés comme des agitateurs politiques.
1995, 25 mai Massacre de Tuzla 71 Tuzla, en Bosnie-Herzégovine Tirs d'artilleries de l'Armée de la République serbe de Bosnie sur des civils bosniaques musulmans.
5 février 1994 et 28 août 1995 Massacres de Markale 105 Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine Tirs d'artilleries de l'Armée de la République serbe de Bosnie sur des civils bosniaques musulmans au cours du siège de Sarajevo.
1995, juillet Massacre de Srebrenica 6 000 à 8 000 Srebrenica, en Bosnie-Herzégovine Dit aussi Génocide de Srebrenica, l'Armée de la République serbe de Bosnie et les Scorpions commandés par le général Ratko Mladić massacrent des civils bosniaques musulmans.
1995 Massacre d'Aguas Blancas 17 Mexique Des militants armés s'affrontent avec des policiers. Le nombre de policiers tués n'a pas été publié officiellement, selon une estimation de 1995 il serait de 12.
1996,
29 avril Massacre de Port Arthur 35 Tasmanie, Australie
1996,
juin Massacre d'Abou Salim 1200 Tripoli, Libye Suite à une rébellion, Mouammar Kadhafi fait exécuter des prisonniers à la prison d'Abou Salim. (Un acte qui eu un poids certain lors de son exécution en 2011)
1998 Massacre de Tajdena - Algérie
1998,
4 janvier Massacre de Ramka 1 000 Ramka, Had Chekala, Ain Tarik; Algérie Les habitants de trois villages sont tués. Les auteurs du massacre seraient peut-être des islamistes.
1998, 8 août et jours suivant Massacre de Mazar-e-Charif 4 000 à 6 000 Mazar-i-Sharif Lors de la prise de la ville et de sa région par les talibans on estime que quatre à six mille Hazaras ont été tués par ceux-ci83.
1999,
janvier Opération « No Living thing » 6 000 Freetown,
Sierra Leone Massacres commis par le RUF et l'AFRC pendant la guerre civile de Sierra Leone.
après 2001
Date Nom Nombre de morts Lieu Commentaires
1998,
Massacre indonésien d'origine chinoise 1300 morts (?) Indonésie Emeute anti-chinoise de jakarta (mai 1998. En quelques jours, ils ont massacré plus d'un millier de personne d'origine Chinoise. Un épisode que l'international ne dévoile pas.
1998-2002 Massacres du Congo 4 500 000 République démocratique du Congo Pendant la Deuxième guerre du Congo.
2001 - 2002 Printemps noir 126 Kabylie, en Algérie Émeutes kabyles réprimées par l'armée algérienne.
2001,
décembre Massacre de Dasht-i Leili 250 à 3 000 Entre Kunduz et Sheberghan, en Afghanistan Lors de la guerre d'Afghanistan, après le siège de Kunduz, les prisonniers taliban et alliés sont transportés dans des conteneurs par les combattants de Alliance du Nord et les troupes américaines. Plusieurs prisonniers meurent d'étouffement ou sont abattus lors du trajet vers la prison de Sheberghan.
2003 Massacres de Bunia, Bukavu, Songolo… - Ituri et Kivu (République démocratique du Congo)
2003 Massacre de Betoyes - Colombie
2003-en cours Massacres de la guerre civile au Darfour plus de 200 000 morts en 200784 Darfour, Soudan De nombreux massacres sont commis pendant cette guerre, notamment par les milices janjawids avec l'appui de l'armée soudanaise
2004,
2 mai massacre de Yelwa 630 Nigeria Une milice chrétienne de la communauté Tarok, y aurait massacré une communauté de musulmans paysans et nomades, les Haoussa et Fulani.
2004,
30 mai prise d'otage et assassinats de salariés d'une entreprise pétrolière 22 Al-Khobar, Arabie saoudite
2004,
décembre massacres lors de la 3e invasion rwandaise - Kivu (République démocratique du Congo)
2005,
13 mai Massacre d'Andijan 187 à 1500 Ouzbékistan des centaines de manifestants désarmés massacrés par l'armée ouzbèke.
2005,
novembre Massacre de Haditha 23 Irak vingt-trois civils irakiens tués par des soldats de l'armée américaine.
2007 - 2008 Violences postélectorales + 1 500 ? Kenya Émeutes 31 décembre 2007 après des fraudes électorales de Mwai Kibaki.
2008,
14 mars Troubles au Tibet en mars 2008 19 ou 59 (?) Tibet Des manifestations à Lhassa dégénèrent en violentes émeutes dirigées contre les habitants non tibétains et leurs biens. 19 morts victimes des émeutiers. 59 Tibétains furent tués par les forces chinoises selon le Gouvernement tibétain en exil.
2009,
Violences postélectorales + 110 ? Iran Manifestations en opposition au gouvernement autoritaire de Mahmoud Ahmadinejad, et au régime théocratique de Ali Khamenei instauré lors de la révolution islamiste de 1979. Le mouvement démarre après l'arrivée au pouvoir du nouveau président, à l'issue de fraudes électorales massives. La police tire sur la foule composée d'étudiants, de professeurs, de civils, pour la plupart partisans du "mouvements vert" pacifiste mené par Mir Hossein Moussavi, le chef de l'opposition.
2010,
mars Massacres de chrétiens par des musulmans plus de 500 Nigeria Plus de 500 villageois chrétiens sont massacrés à la machette par des musulmans, au sud de Jos (État du Plateau)85.
2011,
27-29 mars Massacre de Duékoué 152-1000 Duékoué, Côte d'Ivoire De 152 à 1000 civils sont massacrés lors de la prise de la ville de Duékoué en Côte d'Ivoire par les forces fidèles à Alassane Ouattara lors de la Seconde guerre civile ivoirienne.
2012,
24 janvier Massacre d'Aguel'hoc 8286 Aguel'hoc, au Mali Pendant la guerre du Mali, la ville est prise par les rebelles d'AQMI, d'Ansar Dine et du MNLA. La plupart des soldats maliens capturés sont exécutés par balles ou égorgés86.
2012,
25 mai Massacre de Houla 108 Houla, en Syrie Massacre de 108 civils, dont 34 femmes et 49 enfants, par l'armée syrienne et les miliciens baasistes lors de la guerre civile syrienne.
2012,
6 juin Massacre d'Al-Koubeir 55 à 78 Al-Koubeir, en Syrie Massacre d'habitants du village d'Al-Koubeir par l'armée syrienne et les miliciens baasistes chabbiha.
2012,
12 juillet Massacre de Tremseh 150 à 200 Tremseh, en Syrie Bombardement, puis assaut de l'armée syrienne sur le village de Tremseh.
2012,
25 août Massacre de Darayya 400 à 500 Darayya, en Syrie Massacres d'habitants lors de la guerre civile syrienne.
2013,
14 - 16 août Massacres du Caire ~ 80087 Le Caire, en Égypte Après le coup d'État du 3 juillet 2013 en Égypte, l'armée égyptienne réprime les manifestations des Frères musulmans rassemblés dans des Sit-in87,88,89.
2013,
21 août Massacre de Damas 1 300 Ghouta de Damas, en Syrie Massacres au gaz Sarin d'habitants lors de la guerre civile syrienne.
2013,
18 septembre Massacre de Benisheik 16190 État de Borno, au Nigéria Massacres de civils par les combattants de Boko Haram90,91.
2013,
21 - 24 septembre Attaque du centre commercial Westgate 6192 Nairobi, au Kenya Les islamistes al-Shabaab tirent sur la foule dans l'attaque d'un centre commercial92 .
2013,
5 - 8 décembre Massacres de Bangui ~ 1 00093 Bangui, en République centrafricaine Le 5 décembre des Anti-balaka attaquent Bangui et massacrent environ 60 hommes musulmans. Par la suite les hommes de la Seleka massacrent en représailles environ 1 000 chrétiens en deux jours, dont quelques femmes et enfants. Des exactions se poursuivent les jours suivants, au moins 90 personnes sont assassinées entre le 8 et le 18 décembre93.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_massacres
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Ven 18 Juil 2014, 11:57 am

Le sujet est :
Sujet: Re: Israël-Palestine Aujourd'hui à 20:33
Point la liste des massacres inscrit sur wikipedia .
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Ven 18 Juil 2014, 12:07 pm

@Gilles a écrit:
Le sujet est :
Sujet: Re: Israël-Palestine   Aujourd'hui à 20:33    
Point la  liste des massacres inscrit sur wikipedia .

Oui mais pour ne pas être injuste et à cause de l'antisémitisme qui existe chez beaucoup de personnes je trouve qu'il est préférable de montrer les autres cotés des médailles comme ça par exemple:
18 juillet 2014
Syrie: 270 personnes tuées par les jihadistes lors de la prise d'un champ gazier

Beyrouth - L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a dénombré vendredi 270 personnes tuées par les jihadistes de l'État islamique (EI) lors de la prise d'un gisement de gaz à Homs, dans le centre de la Syrie.

L'Observatoire a pu documenter la mort de 270 personnes tuées dans les combats ou exécutées par les combattants de l'EI dans le champ gazier de Chaar pris hier par l'EI, a affirmé le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Parmi les morts figurent 11 civils, des forces du régime (armée et milice) et des gardes du gisement.

La grande majorité des hommes tués ont été exécutés par balle après avoir été emprisonnés suite à la prise du champ, a déclaré Rami Abdel Rahmane...

http://www.romandie.com/news/Syrie-270-personnes-tuees-par-les-jihadistes-lors-de-la-prise-dun/498852.rom

Il ne faut pas inciter la population à haïr les juifs plus que les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Ven 18 Juil 2014, 12:24 pm

@claudem_1 a écrit:
@Gilles a écrit:
Le sujet est :
Sujet: Re: Israël-Palestine   Aujourd'hui à 20:33    
Point la  liste des massacres inscrit sur wikipedia .

Oui mais pour ne pas être injuste et à cause de l'antisémitisme qui existe chez beaucoup de personnes je trouve qu'il est préférable de montrer les autres cotés des médailles comme ça par exemple:
18 juillet 2014
Syrie: 270 personnes tuées par les jihadistes lors de la prise d'un champ gazier

Beyrouth - L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a dénombré vendredi 270 personnes tuées par les jihadistes de l'État islamique (EI) lors de la prise d'un gisement de gaz à Homs, dans le centre de la Syrie.

L'Observatoire a pu documenter la mort de 270 personnes tuées dans les combats ou exécutées par les combattants de l'EI dans le champ gazier de Chaar pris hier par l'EI, a affirmé le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Parmi les morts figurent 11 civils, des forces du régime (armée et milice) et des gardes du gisement.

La grande majorité des hommes tués ont été exécutés par balle après avoir été emprisonnés suite à la prise du champ, a déclaré Rami Abdel Rahmane...

http://www.romandie.com/news/Syrie-270-personnes-tuees-par-les-jihadistes-lors-de-la-prise-dun/498852.rom

Il ne faut pas inciter la population à haïr les juifs plus que les autres...

Alors tu ouvres un nouveau sujet sur cela mais tu dois tenter de respecter les fils des sujets , et ça viens fatiguant à toutes les fois que tu parle essayer aussi d'y introduire ton bouquin spirite .
Pour ce qui a trait à l'antisémitisme. ,ici il faut faites attention toutes paroles ou actes que l'ont dis ou l'ont dénonce des faits peut être pris pour cela part des fanatiques et cela il y en a des deux côtés .

Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Ven 18 Juil 2014, 12:41 pm

@Gilles a écrit:
@claudem_1 a écrit:


Oui mais pour ne pas être injuste et à cause de l'antisémitisme qui existe chez beaucoup de personnes je trouve qu'il est préférable de montrer les autres cotés des médailles comme ça par exemple:
18 juillet 2014
Syrie: 270 personnes tuées par les jihadistes lors de la prise d'un champ gazier

Beyrouth - L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a dénombré vendredi 270 personnes tuées par les jihadistes de l'État islamique (EI) lors de la prise d'un gisement de gaz à Homs, dans le centre de la Syrie.

L'Observatoire a pu documenter la mort de 270 personnes tuées dans les combats ou exécutées par les combattants de l'EI dans le champ gazier de Chaar pris hier par l'EI, a affirmé le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Parmi les morts figurent 11 civils, des forces du régime (armée et milice) et des gardes du gisement.

La grande majorité des hommes tués ont été exécutés par balle après avoir été emprisonnés suite à la prise du champ, a déclaré Rami Abdel Rahmane...

http://www.romandie.com/news/Syrie-270-personnes-tuees-par-les-jihadistes-lors-de-la-prise-dun/498852.rom

Il ne faut pas inciter la population à haïr les juifs plus que les autres...

Alors tu ouvres un nouveau sujet sur cela mais tu dois tenter de respecter les fils des sujets , et ça viens fatiguant à toutes les fois que tu parle essayer aussi d'y introduire ton bouquin spirite .
Pour ce qui a trait à l'antisémitisme. ,ici il faut faites attention toutes paroles ou actes que l'ont dis ou l'ont dénonce des faits peut être pris pour cela part des fanatiques  et cela il y en a des deux côtés .


Ici c'est un forum sur les religions et la spiritualité. C'est quoi l'idée de Capucine de poster ce qui se passe présentement en Palestine entre Israël et la Bande de Gaza ? Est-ce de la religion ou de la politique? Je vais ouvrir un topic sur les victimes de meurtres globalement.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Ven 18 Juil 2014, 12:52 pm

bien sur que oui ,tu peut ouvrir un tropical sur les victimes de meurtres global .
Capucine peut répondre en effet .
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Ven 18 Juil 2014, 2:42 pm

Beaucoup de chrétiens croient à cause de la Bible qu'Israël ne sera pas rayé de la carte mais je crois que ce n'est pas certain du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Mar 22 Juil 2014, 11:20 am


Gaza. Les vols vers Israël interrompus par plusieurs grandes compagnies aériennes
22 juillet 2014 à 22h16


Alors que les tirs ont fait de nouvelles victimes tôt ce matin à Gaza, la diplomatie devrait monter aujourd'hui avec Kerry et Ban Ki-moon, tentant de négocier un cessez-le-feu depuis Le Caire. Ce mardi, de très nombreux vols à destination d'Israël ont été annulés par plusieurs grandes compagnies aériennes européennes et nord-américaines, qui ont décidé d'interrompre la desserte de l'aéroport international Ben-Gourion de Tel Aviv après la chute d'une roquette à proximité.

20H53. L'Agence européenne de sécurité aérienne recommande aux compagnies européennes de ne plus voler en Israël

L'AESA a indiqué ce mardi qu'elle allait recommander à l'ensemble des compagnies européennes, au plus tard mercredi, de ne plus desservir, jusqu'à nouvel ordre, l'aéroport international de Tel Aviv, en Israël. Cette décision fait suite à celle prise par l'Agence fédérale américaine de l'aviation (FAA), d'interdire pour 24 heures aux compagnies aériennes américaines de voler vers ou depuis Israël, après qu'un tir de roquette a atteint une localité toute proche de l'aéroport de Tel Aviv.

19H30. Lufthansa suspend à son tour ses vols vers Tel Aviv pour 36 heures
Le groupe aérien allemand Lufthansa a annoncé ce mardi soir suspendre ses vols vers Tel Aviv pour 36 heures en raison "de la situation instable" qui règne à l'aéroport Ben Gourion. Cette décision concerne tous les vols de Lufthansa et de ses filiales Germanwings, Austrian Airlines et Swiss. Elle a été prise "pour la sécurité des passagers et des équipages" bien qu'aucune recommandation officielle des autorités de régulation aérienne n'ait été donnée, a ajouté le groupe.
19H25. Air France suspend la desserte de l'aéroport de Tel Aviv "jusqu'à nouvel ordre"
Air France a confirmé ce mardi qu'elle suspendait "jusqu'à nouvel ordre" la desserte vers Israël en raison des tensions dans la région, suivant les compagnies américaines Delta, US Airways et United Airlines qui ont annulé plusieurs vols un peu plus tôt dans la journée. La décision fait suite à la chute d'une roquette près de l'aéroport international de Tel Aviv, la compagnie française précisant suivre "au plus près la situation sur place", alors que l'Agence fédérale de l'aviation américaine a interdit un peu plus tôt aux compagnies américaines de voler vers ou depuis Israël.
16H46. Ban Ki-Moon appelle à cesser les combats
Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé mardi Israéliens et Palestiniens à déposer les armes et à entamer des négociations pour que le conflit sanglant dans la bande de Gaza cesse enfin. "Mon message aux Israéliens et aux Palestiniens est le même: "Arrêtez de combattre, commencez à parler. Traitez à la racine les causes du conflit pour que nous ne soyons pas dans la même situation dans six mois ou un an", a déclaré M. Ban lors d'une conférence de presse avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

M. Ban a appelé le Hamas et ses alliés à cesser "immédiatement" les tirs de roquettes sur Israël, mais il n'a pas ménagé non plus les autorités israéliennes. "Nous condamnons fortement les attaques de roquettes, elles doivent cesser immédiatement", a souligné le secrétaire général de l'ONU, reconnaissant la "préoccupation légitime et le droit (d'Israël) à se défendre et à défendre ses citoyens". Mais "nous devons adresser les problèmes de fond, notamment la reconnaissance mutuelle, l'occupation, le désespoir et la négation de la dignité (des Palestiniens) pour que les gens ne ressentent plus le besoin de recourir à la violence pour exprimer leurs griefs", a-t-il souligné. "L'action militaire n'assurera pas la stabilité et la sécurité d'Israël à long terme", a martelé Ban Ki-moon, appelant les autorités à faire preuve d'une "retenue maximum" pour limiter le nombre de victimes civiles à Gaza.

13H21. Au moins 20 Palestiniens tués
Au moins 20 Palestiniens ont été tués mardi, au 15è jour de l'offensive israélienne contre la bande de Gaza, portant à au moins 593 le bilan des victimes palestiniennes.

07H20. Ban Ki-moon et Kerry au Caire pour négocier un cessez-le-feu
Le patron de l'ONU Ban Ki-moon et le chef de la diplomatie américaine John Kerry doiventt tenter ce mardi depuis Le Caire d'arracher un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas après 14 jours de bombardements israéliens à Gaza qui ont fait plus de 570 morts palestiniens. Le secrétaire d'Etat américain a promis dans la nuit de lundi à mardi 47 millions de dollars d'aide aux civils à Gaza.

07H00. Gaza: sept Palestiniens tués dans de nouveaux raids aériens israéliens
Sept Palestiniens ont été tués tôt ce mardi dans de nouveaux aériens israéliens sur la bande de Gaza, a indiqué le porte-parole des services de secours Achraf al-Qodra. Ces dernières victimes portent le bilan des morts à 583 côté palestinien outre 3.640 blessés, au 15e jour de l'offensive israélienne sur l'enclave palestinienne.

04H59. Deux militaires israéliens tués à Gaza
Deux soldats israéliens ont été tués au combat dans la Bande de Gaza, a annoncé l'armée mardi, portant à 27 le nombre de militaires tués depuis le début du conflit en cours avec le Hamas.

Retour une lundi meurtrier
Visé par les tirs de roquettes du Hamas, Israël a poursuivi, hier, ses opérations sur Gaza. Plus de 70 corps, dont ceux de 16 enfants, ont été retrouvés dans les décombres, portant le bilan à 572 morts et 3.350 blessés, côté palestinien, tandis que 100.000 déplacés ont trouvé refuge dans des bâtiments de l'ONU. Malgré les pertes de part et d'autre (sept soldats israéliens ayant trouvé la mort, hier), le ministre israélien chargé des Services de renseignement a estimé que les « combats risquent de durer longtemps ». Pas sûr que l'appel au cessez-le-feu lancé depuis Le Caire (Égypte) par le chef de la diplomatie américaine, John Kerry, et le patron de l'ONU, Ban Ki-Moon, attendu aujourd'hui en Israël, y change quelque chose..
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Mar 22 Juil 2014, 11:23 am

@claudem_1 a écrit:


Ici c'est un forum sur les religions et la spiritualité. C'est quoi l'idée de Capucine de poster ce qui se passe présentement en Palestine entre Israël et la Bande de Gaza ? Est-ce de la religion ou de la politique? Je vais ouvrir un topic sur les victimes de meurtres globalement.

je n'avais pas vu ta question.

Ici, tu es dans la section "actualités", je ne fais aucun commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Mer 23 Juil 2014, 9:01 am

Gaza. Le Hamas refuse un cessez-le-feu
23 juillet 2014 à 21h33

Le chef du Hamas, Khaled Mechaal, a annoncé, ce mercredi, son rejet d'un cessez-le-feu avec Israël dans la bande de Gaza avant une levée du blocus imposé depuis des années à l'enclave palestinienne. "Nous rejetons aujourd'hui et nous rejetterons à l'avenir" la proposition d'un cessez-le-feu préalable à des négociations sur les revendications du Hamas, dont la levée du blocus, a déclaré Khaled Mechaal lors d'une conférence de presse à Doha, au Qatar.

La levée du blocus en place depuis 2006 est l'une des revendications du Hamas, qui exige aussi l'ouverture de la frontière avec l'Egypte et la libération par Israël de prisonniers.

Alors que se multiplient les appels internationaux pour une cessation des hostilités entre les Palestiniens et les Israéliens, Khaled Mechaal a souligné que le Hamas "n'a pas d'objection" aux médiations entreprises, y compris celle de l'Egypte, mais à condition de parvenir à "l'arrêt de l'agression et à la levée du blocus". "Que l'on s'accorde sur la réalisation de nos revendications, puis on décidera de l'heure d'un cessez-le-feu", a-t-il martelé. Il a dans ce contexte affirmé qu'il était favorable à "une trêve humanitaire" qui ne soit "pas un moyen de contourner" les revendications du Hamas.

Plus de 50 Palestiniens ont été tués, ce mercredi, au 16e jour de l'offensive militaire israélienne contre Gaza, portant à plus de 680 le bilan total des victimes palestiniennes, dont une majorité de civils, selon les services de secours locaux.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Ven 25 Juil 2014, 9:55 pm

Gaza. Un cessez-le-feu de 12 heures
26 juillet 2014 à 10h22

Un cessez-le-feu de douze heures entre Israël et le Hamas est entré en vigueur ce samedi à 08H00 locale (05H00 GMT) dans la bande de Gaza, où près de 880 Palestiniens sont morts depuis le début de l'offensive israélienne.

10H20. Au moins 35 corps de Palestiniens retirés des décombres
Treize cadavres ont été retrouvés à Chajaya, une banlieue est de la ville de Gaza, treize dans les camps de réfugiés de Deir al-Balah et Nousseirat (centre) et neuf à Beit Hanoun (nord), selon un bilan provisoire publié par le porte-parole des urgences, Achraf al-Qodra. Ces zones ont été massivement bombardées par l'armée israélienne ces derniers jours.

07H35. Poursuite des efforts diplomatiques à Paris
Les efforts diplomatiques ne s'arrêtent pas pour autant. Ils se poursuivent à Paris où se tiendra à partir de 11H00 (09H00 GMT) une réunion internationale sur la situation en présence des ministres des Affaires étrangères des principaux pays impliqués.
Outre John Kerry, arrivé sur place dans la nuit, y participeront ses homologues français, britannique, allemand, italien, qatari, turc et de l'Union européenne.

07H30. Une trêve s'installe mais la méfiance est de mise
Le Hamas et l'armée israélienne ont annoncé ce cessez-le-feu limité après l'échec vendredi au Caire du secrétaire d'Etat américain John Kerry à arracher une trêve plus durable entre les belligérants.

Cette nuit, un responsable du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a annoncé avoir accepté de respecter cette pause après 18 jours d'un conflit qui a également coûté la vie à 37 soldats israéliens.

Un peu plus tard, l'armée israélienne a confirmé qu'elle respecterait aussi le cessez-le-feu, tout en prévenant qu'elle riposterait en cas d'attaques contre ses soldats ou des civils israéliens.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Dim 27 Juil 2014, 11:32 am

AFP 27-07-2014 - 22:56
Obama appelle Israël à cesser le feu à Gaza, à la veille de l'Aïd

Le président américain Barack Obama a exhorté dimanche Israël à cesser le feu dans la bande de Gaza, où les hostilités ont continué malgré l'annonce d'une trêve par le Hamas au dernier jour du ramadan.

M. Obama a téléphoné dimanche soir au Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, pour appeler à "un cessez-le-feu humanitaire immédiat et sans condition", estimant qu'il s'agissait d'un "impératif stratégique".

Israël et le Hamas se sont mutuellement rejeté la responsabilité de la poursuite des combats, après des tirs de roquettes depuis Gaza dans la nuit et la reprise au matin des bombardements israéliens par air, par terre et par mer, alors que les musulmans s'apprêtent à célébrer lundi l'Aïd el-Fitr.

Pour M. Netanyahu, les combattants du Hamas "violent leur propre cessez-le-feu" en continuant à tirer des roquettes vers Israël, qui "fera tout ce qu'il doit faire pour défendre son peuple", a-t-il assuré à CNN.

"Nous attendons une réponse officielle de l'ennemi", a expliqué le porte-parole du Hamas à Gaza, Sami Abou Zouhri, laissant entendre que le mouvement islamiste continuerait à tirer tant qu'Israël n'aurait pas cessé ses opérations.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a de nouveau appelé dimanche soir "dans les termes les plus fermes" à étendre pour 24 heures la "trêve humanitaire" observée pendant 12 heures samedi.

Samedi soir, le Hamas avait rejeté cette pause que le cabinet de sécurité israélien acceptait, exigeant un retrait des soldats israéliens de la bande de Gaza, où ils sont entrés le 17 juillet.

- Contre les 'occupants' -

Le chef du Hamas en exil Khaled Mechaal a assuré mener le combat contre des "occupants". "Je suis prêts à coexister avec les juifs, les chrétiens, les arabes et les non-arabes (...). Cependant, je ne coexiste pas avec des occupants", a-t-il déclaré à la chaîne américaine PBS.

Onze Palestiniens, dont une chrétienne, ont péri dimanche dans les frappes israéliennes, selon un bilan des services de secours locaux, sensiblement moins élevé que les précédents jours.

Au total, 1.031 Palestiniens, des civils pour les trois-quarts selon l'ONU, sont morts depuis le début de la campagne militaire israélienne le 8 juillet, un bilan revu à la baisse après un examen approfondi des parties de corps retrouvés dans les décombres.

Mais même en cas d'une hypothétique trêve durable, il restera à engager des discussions sur le fond, où les désaccords sont très profonds.

Israël entend mener à son terme la neutralisation des "tunnels offensifs" construits par le Hamas et son allié, le Jihad islamique.

Ces souterrains ont été creusés pour lancer des attaques contre Israël et dissimuler l'arsenal et les centres opérationnels des mouvements palestiniens. L'armée a annoncé avoir découvert une trentaine de tunnels et affirme devoir être sur le terrain pour détruire de tels souterrains.

Elle a aussi affirmé avoir tué 320 combattants du Hamas en 20 jours de conflit.

L'Egypte a de son côté annoncé avoir détruit 13 tunnels reliant la péninsule du Sinaï à Gaza, que le Hamas utiliserait pour faire entrer dans l'enclave du carburant, des armes, des vivres et de l'argent.

- 85% des Israéliens contre une trêve -

Pour un accord de trêve durable, le Hamas exige une levée du blocus imposé depuis 2006 par Israël, qui asphyxie l'économie de ce territoire de 362 km2 où s'entassent 1,8 million de personnes, dépendant en grande partie de l'aide humanitaire.

Selon les médias israéliens, le cabinet de sécurité était réuni dimanche soir à Tel-Aviv pour discuter des prochains développements.

Selon un sondage rendu public par la radio militaire, 85,6% des Israéliens sont hostiles à un cessez-le-feu, même si la confrontation a déjà tué 43 soldats israéliens et trois civils de l'Etat hébreu.

A la faveur de la trêve samedi, de nombreux déplacés de Gaza sont retournés dans leur quartier, où ils ont découvert un spectacle de cauchemar: maisons effondrées, cadavres dans les décombres, mines et bombes non explosées au sol.

Fuyant les hostilités, près de 170.000 habitants de la bande de Gaza, soit quasiment 10% de la population, ont trouvé refuge dans des locaux de l'ONU.

Dimanche soir, l'armée israélienne a reconnu avoir tiré l'obus qui a explosé jeudi dans la cour d'une école de l'ONU à Beit Hanoun, tout en assurant qu'il n'y avait alors personne. Les services de secours palestiniens ont pourtant fait état de 15 morts et plus de 200 blessés parmi les réfugiés dans cette explosion.

Evoquant à Rome le Moyen-Orient et l'Ukraine, le pape François a lancé un appel pressant: "Arrêtez-vous! S'il vous plait, je vous le demande de tout mon coeur, il est temps de vous arrêter, arrêtez-vous".
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6902
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Mar 18 Nov 2014, 5:13 am

Jérusalem: attentat au hachoir et au pistolet dans une synagogue, six morts

Au moins quatre Israéliens ont été tués ce mardi matin dans l'attaque d'une synagogue à Jérusalem par deux Palestiniens qui ont été abattus par la police. Benjamin Netanyahu compte répondre avec "une main de fer" à cette attaque.


Les services de secours et d'urgence évacuent le corps d'une des victimes du bâtiment.



Ils sont entrés dans la synagoge armés d'un pistolet, d'une hache et d'un couteau. Deux Palestiniens ont tué quatre Israéliens sur ce lieu de culte du quartier de Har Nof, à Jérusalem mardi matin, avant d'être abattus par la police. Le quotidien israélien Haaretz indique par ailleurs que huit autres fidèles seraient blessés. Selon la police, trois des quatre Israéliens décédés avaient aussi la nationalité américaine, le quatrième étant également britannique.

L'attaque s'est produite peu avant 7h (heure locale) dans une synagogue du quartier Har Nof, considéré comme un bastion du Shass, un parti ultra-orthodoxe. Les assaillant, deux cousins nommés Oudaï et Ghassan Abou Jamal, sont entrés à l'heure de la prière juive du matin.
"Il y a un massacre!"

"J'ai entendu des coups de feu et un des fidèles est sorti du bâtiment en criant 'il y a un massacre!'", a indiqué un témoin à la radio. Les deux Palestiniens ont été tués par les forces de l'ordre, rapidement arrivées sur les lieux.

Les tensions se sont multipliées ces dernières semaines autour de l'ultra-sensible esplanade des Mosquées dans la Vieille Ville de Jérusalem. Les Palestiniens dénoncent comme des provocations les nombreuses visites d'extrémistes juifs sur ce lieu saint. Toutes les vendredis, le lieu de prière n'est accessible qu'à une partie des musulmans en raison de ces tensions. Le porte-parole du Hamas, qui s'est félicité de cette attaque, a déclaré qu'elle était "une réponse à la série de crimes de l'occupant (israélien) à (la mosquée d') Al-Aqsa"
"Résultat direct des incitations à la violence"

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a dénoncé la "responsabilité directe des incitations à la violence" du Hamas et du président palestinien Mahmoud Abbas. Le Premier ministre a prévenu qu'Israël réagira "avec une poigne de fer à ce meurtre de juifs" en train de prier.

François Hollande "dénonce avec la plus grande force l'odieux attentat" et "ceux qui ont osé saluer cet acte". "Le président de la République fait part de sa vive inquiétude face à l'enchaînement des actes de violence à Jérusalem, en Israël et en Cisjordanie", ajoute l'Elysée dans un communiqué.

En savoir plus sur

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/attaque-d-une-synagogue-a-jerusalem-les-deux-auteurs-tues_1622977.html?xtor=EPR-181-[20141118082649_47_nl_lexpress_quotidienne_9303_000UBA]-20141118-[______________________Attaque_d_une_synagogue_a_Jerusalem__au_moins_quatre_Israeliens_tues___________________002J9EF]-[RB2D106H0014ILLB]-20141118073000#RYFZ1zrtdzpC8dT3.99
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Mer 19 Nov 2014, 11:07 pm

Israël. Reprise des démolitions punitives
20 novembre 2014

Israël a repris, hier, la pratique controversée consistant à détruire les maisons d'auteurs d'attentat à Jérusalem, employant « la main de fer » promise par son Premier ministre en représailles à l'attentat meurtrier commis, mardi, par deux Palestiniens. Les services de sécurité israéliens ont ainsi fait sauter, à l'aube, l'appartement de l'un des terroristes. Le logement, situé dans un quartier populaire où des heurts ont éclaté dans l'après-midi, n'est plus qu'un trou béant rempli de gravats entre deux étages. C'est la première fois depuis 2009 que les forces israéliennes mènent, à Jérusalem même, une telle opération perçue par les Palestiniens comme une insupportable punition collective mettant à la rue des familles entières.

Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Israël-Palestine   Jeu 20 Nov 2014, 1:38 am

Si vis pacem, para bellum (« Qui veut la paix prépare la guerre »
Revenir en haut Aller en bas
 

Israël-Palestine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Guerre Israël / Palestine
» antisionisme/antisémitisme. Israël/Palestine.
» pourquoi
» Israël/Palestine : le Pape appelle à mettre fin à «une situation inacceptable»
» Palestine, Mythe du moyen-orient

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-