*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Un agnostique nommé LK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Un agnostique nommé LK   Mar 06 Mai 2014, 3:33 am

Rappel du premier message :

Karim Labidi est un héros en lutte contre la RATP

Il veut absolument arracher la Tunisie des griffes de Mahomet

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

AuteurMessage
Arlequin
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 3253

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Mer 15 Oct 2014, 2:38 am

yacoub a écrit:
Le Grand Chef de la Résistance à l'islam, réfugié à Rotterdam, Karim Labidi,
s'exprime en arabe clair sans sous titres au grand désespoir de ces admirateurs
qui ne connaissent pas la langue de Mahomet PBSL
comme Lysliane  et Katou



De toute façon,ce Karim Labidi,ne représente que sa secte.
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 27/07/2010
Messages : 6846

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Jeu 16 Oct 2014, 12:02 am

Comme Mahomet PBSL Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Arlequin
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 3253

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Jeu 16 Oct 2014, 6:43 am

yacoub a écrit:
Comme Mahomet PBSL Laughing

Voilà...!
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Ven 17 Oct 2014, 4:26 am

Le chef de la résistance à l'islam s'exprime dans la langue d'Allah
la langue du Paradis la langue des houris aux yeux noirs et aux seins ronds
il se prononce sans équivoque pour un état laïque de liberté d'égalité
et pour renvoyer en Arabie Mahomet PBSL chez lui

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Dim 19 Oct 2014, 4:14 am

Le Glorieux Chef de la Résistance à l'islam, Karim labidi, s'exprime aujourd'hui dans la langue d'Allah
sur l'éducation des jeunes en terre d'islam.

لحزب الليبرالي التونسي : تغيير المنظومة التعليمية في تونس


Il est contre l'éducation coranique qui ne fabrique que des crétins certes qui affirme sans réfléchir que le tunisien est arabe et musulman
alors que c'est un Amazigh qui était chrétien avant d'être forcé au mahométisme sous peine de mort.









Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Jeu 13 Nov 2014, 10:51 pm

Terrorisme qui sont les responsables ?
13 novembre 2014, 21:58



En voyant aujourd’hui la montée de la haine et de l’intégrisme islamique, on ne peut s’empêcher de poser cette question : qui sont les responsables ? Ceux qui n’ont pas vécu les années 70 et 80, ils chargeront seuls les arabes de cette responsabilité. Ces accusations sont elles vraies ?



Malheureusement, il y a beaucoup de vrai. Mais on ne peut jeter toute la culpabilité sur les arabes, gouvernement, peuple et intellectuels. Disons qu’ils ne sont les seuls responsables. Soyons logiques, objectifs et réalistes dans notre analyse. Il serait impossible que la situation s’amplifie et prenne cette envergure s’il y avait un seul responsable. En effet, tout le monde est impliqué. Oui, nous sommes tous responsables. Tous ensemble, on a participé, directement ou indirectement, à la propagation de ce fléau. Nous sommes tous coupables de ce crime contre l’humanité, là voilà victime. C’est la vérité. Après tout comme on dit : “on sème ce qu’on récolte”. Voici, d’après moi, qui sont les responsables :



1 – Les états Unis d’Amérique qui se positionne aujourd’hui comme leader contre le terrorisme était la première à financer et héberger des personnalités et des groupes terroristes islamiques. Elle était la première à leur donner le feu vert et le soutien moral et physique. Quand ils étaient une arme contre l’ex-URSS, ils étaient les bienvenus. Mais plus maintenant. Je pense qu’on n’a nul besoin de prouver leur implication.



2 - L’Europe qui se dit libre et démocrate a hébergé des personnalités politiques islamiques condamnées dans leurs pays à cause des crimes qu’ils ont commis contre leur peuple. En leur offrant le droit d’asile, cette Europe leur était un toit chaud, une tendre mère. Elle leur a permis de se déplacer et de parler en toute liberté au nom des Droits de l’Homme. Le résultat parle de lui-même…



3 - Le reste du monde s’en fout complètement de ce qui se passe ailleurs. Il se contente d’être spectateur. Il regarde mais il n’agit pas. Il ne se sent pas concerné. Il oublie que le monde n’est plus comme avant et qu’on peut l’attaquer sans s’en prendre à lui ou à son pays directement. Les pays ne sont plus isolés. Le moindre événement peut avoir des conséquences sur la Terre entière. Ce sont des gens qui regardent la maison de leur voisin brûler sans rien faire jusqu’à ce que le feu atteigne leur maison. L’indifférence, l’intérêt personnel et l’égoïsme sont leurs mots d’ordre.



4 - Les pays musulmans qui se croient au temps de Mohamed. Ils vivent avec le Coran et les Hadiths. L’islam gouverne tout leurs faits et gestes. Tant qu’un arabe n’est pas touché, ils s’en moquent éperdument. Ils ne font qu’ouvrir des écoles coraniques et s’acharnent à créer des associations soi-disant humanitaires pour aider les pauvres. Généralement, ce sont des riches venant des pays du Golfe qui financent ces projets sous prétexte d’investir dans le cadre du développement économique. Ils ne font ça ni pour Dieu ni pour l’islam mais pour garantir une armée de soumis sous leur ordre en faisant un lavage de cerveau à tous ces jeunes perdus. Comme aux pays de l’ex-URSS ou en Afghanistan, au Pakistan, en Malaisie, en Indonésie…



5 - Les pays arabes avec les pays du Golfe comme chef de file. Ces derniers sont gouvernés par des personnes soutenues par l’USA qui veulent maintenir le peuple dans l’ignorance totale et ce en leur assurant une éducation basée sur l’islam wahhabite, l’une des sectes de l’islam la plus salafite. Quant aux autres pays arabes, il y a d’une part ceux qui vivent dans une dictature sans précédent tels que la Syrie. D ’autre part, il y a ceux qui jouissent d’un peu de liberté mais contrôlée. Ces pays-là ne donnent ni aux islamistes ni aux libres-penseurs le droit de parler craignant que les islamismes s’emparent du pouvoir. Le plus drôle, c’est qu’ils deviennent, d’une façon ou d’une autre, islamiques et ce sans se rendre compte. Croyant contrôler tout en faisant un ministère des affaires religieuses et en faisant le minimum tels que le passage de l’appel à la prière dans la télé… En fait, ils font exactement ce que veulent les islamistes. En même temps, ils ne donnent pas la parole aux penseurs et ne cherchent même pas à instaurer un dialogue constructif. D’où la déchirure que vivent ces pays. Puisqu’ils sont considérés par les islamistes comme étant des états non légitimes, pourquoi céder à leurs demandes et laisser le peuple dans l’ignorance ?



6 - Les riches du monde arabo-musulman financent les groupes terroristes et ce soit par peur des islamistes soit pour se faire pardonner leurs péchés. Ils pensent ou bien on leur fait croire que Dieu leur pardonnera tout s’ils agissent de la sorte.



7 - Les riches du reste du monde ne se soucient de rien et n’aident pas les libres-penseurs du monde arabo-musulman -bien sûr ils sont libres de les aider ou pas.- Mais en voyant l’argent fou qu’ils dépensent pour leurs animaux ou leurs vêtements ou leurs maisons… Une question s’impose : Pourquoi ? Ils oublient que tout peut être détruit durant un attentat.



8 - Les libres-penseurs du monde arabo-musulman sont la bête noire des islamistes. Si le gouvernement ne leur interdise pas la parole, les islamistes s’en chargent avec les Fatwas. Ils ne bénéficient d’aucuns soutien ni protection. Ils finiront soient par se taire, soit par se cacher soit par être tués.



9 - Les libres-penseurs du reste du monde, majoritairement individualistes. Ils ne soutiennent même pas leurs confrères dans les pays arabo-musulmans ne serait ce que moralement.

10 - Le peuple du monde arabo-musulman vivant dans la misère, connaissant une oppression des libertés et nageant dans l’ignorance se voit transformer en soldat soumis pour trouver de la nourriture, une estime de soi et le Paradis.



11 - Le peuple du reste du monde vit sa vie loin de tout ce qui se passe ailleurs. Par conséquent, il n’a aucune culture islamique pour pouvoir connaître un islamiste. Il pourrait ainsi aider l’un d’eux en l’hébergeant par exemple sans se rendre compte.



12 - Les derniers responsables sont les médias : presse, radio et TV et les associations humanitaires. Ces dernières, dès qu’un islamiste lui arrive une chose, elles le soutiennent, publient tous ses livres, le mettent au devant de la scène et crée de lui une star. Par contre si c’était un libre-penseur du monde arabo-musulman elle l’oublierait complètement comme s’il n’a jamais existé. Il s’est avéré que chacun a sa part de responsabilité vis-à-vis de ce que subit l’humanité en ce moment et que le terrorisme se nourrit de nos faiblesses.



Ça ne servira à rien de se lamenter, il faut agir en corrigeant nos erreurs. Rattrapons-nous, il n’est jamais trop tard. Que le berceau du terrorisme islamique soit ailleurs ou ici ensemble nous le combattrons.



Par : Labidi Karim
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Dim 16 Nov 2014, 1:54 am

Le mythe de l’identité arabo-musulmane.
16 novembre 2014, 14:41




Beaucoup de partis politiques en Tunisie ou en Égypte parlent de l'identité arabo-musulmane, comme unique identité qu'il ne faut pas modifier dans la constitution, car elle représente la réelle identité du peuple. Depuis l'indépendance et jusqu'à aujourd'hui, la question de l'identité arabo-musulmane reste une revendication de tous les partis politiques et du peuple et reste pour eux une vérité sacrée est requise, la seule issue pour nous protéger de tout effacement culturel, même après le soulèvement contre les dictatures.



Ma question est si l'idée de l'identité arabo-musulmane n'est rien d'autre qu'un mensonge alimenté par les pro-islamistes et les pro-arabes? Est-ce que nous sommes vraiment des arabo-musulmans ? Loin de toute polémique du complot d'effacement identitaire, un peuple qui ne peut pas définir sa vraie identité est un peuple qui ne peut, ni se libérer ni évoluer et qui ne pourra pas arriver à une civilisation humaine digne de notre temps. Un peuple sans identité réelle est un peuple sans histoire, donc forcement, sans avenir, il va de soi qu'un peuple qu'on lui impose une identité est un peuple sans dignité.



Avant de savoir qui nous sommes, il faut d'abord définir ce que c'est que l'identité. Cette dernière peut définir un peuple, un groupe ou un pays ? Sur quels critères se base l'identité réelle d'un peuple ? Est-elle si importante pour un individu ? L'identité est primordiale pour pouvoir avancer ?



Se tromper sur la définition de l'identité nous empêcherait certainement d'avancer, alors, essayons d'approcher tous ces concepts.



L'identification d'un peuple est comme l'identification d'un individu, une personne qui ne connaît pas son sexe ne pourra choisir son orientation sexuelle et un peuple qui ne connaît pas son identité ne pourra pas choisir son orientation culturelle.



L'être humain et quel qu'il soit, a besoin d'être identifié au point de vue individuel ou social afin de pouvoir avancer vers l'avant et surtout dans la bonne direction, sinon, il va vivre la crise d'identité qui le bloquera sur tous les plans.



Définition simple de l'identité selon le dictionnaire : "Ce qui détermine une personne où un groupe, données qui déterminent chaque personne et qui permettent de la différencier des autres, L'identité regroupe les façons dont les individus ou les groupes se définissent par eux-mêmes, et sont définis par autrui".



L'identité n'est pas que l'on prononce seulement ou que l'on peut imposer, mais elle est bien une réalité qui émane de l'intérieur et commode à la pratique à l'extérieur, il ne suffit pas de dire ou d'être convaincu d'être un homme ou une femme, mais il faut que le comportement arrive à en convaincre l'entourage de l'identité de la personne même. Il en va de même pour l'identité collective : il ne suffit pas simplement de le dire, mais plutôt de vivre cette identité, non pas uniquement dans le présent, mais dans le passé et à travers l'histoire également.



Il y a plusieurs critères pour définir un peuple ou un groupe, on se contente des plus importants, cités dans l'histoire :

   Critère du sang ou de la couleur de la peau : Ce critère est le plus ancien et remonte au temps de l'âge animal, comme pour la différence entre deux sortes d'animaux et la différence entre deux êtres humains, ce critère est utilisé dans l'histoire pour différencier les peuples sur des bases héréditaires et physionomiques. Ce critère a causé des massacres dans l'histoire et de l'esclavagisme ainsi que des crimes racistes et des génocides, aujourd'hui et suite à l'évolution de l'esprit humain, ce critère est considéré comme raciste et inhumain. Toute personne ou un groupe s'identifiant par ce critère est condamné par les esprits civilisés.
   Critère religieux, des croyances et critères idéologiques : Ce critère est évolutif par rapport à son précédent, il est apparu dans l'histoire pour faire opposition au critère racial, et explique que l'identité d'un peuple se définit par rapport à la croyance: C'est constaté chez les chrétiens, mais plus clairement dans l'islam sous la notion d'el umma. Ce critère a permis de créer des empires despotiques et impérialistes dans l'histoire dans lesquelles les minorités religieuses ou idéologiques sont opprimées et détournées au silence et à la soumission dans la majorité. Ce critère du religieux se considère plus dangereux que le critère de la race, il se base plutôt sur les idées que sur l'apparence.
   Critère la langue et la culture : Ce critère est apparu en dernier et partage les peuples selon la langue et la culture, il ne prend pas en compte le sang ni la physionomie ni les croyances, mais la langue parlée et ce que véhicule cette langue comme comportement social et culturel et qui crée une identité des peuples, comme les Kurdes, les Berbères, les Basques, les Arabes… Ce critère et malgré son évolution par rapport aux précédents reste imparfait, car il limite d'un côté la liberté des individus à choisir leurs identités, de l'autre côté, il permet de créer des groupes fermés sur eux-mêmes et qui refusent toute évolution, ce qui s'en suit, ce sont des états nationalistes qui interdisent la diversité culturelle et linguistique. Le monde aujourd'hui vit dans cet état de préservation culturelle et linguistique et une division du monde en des pays. Cette situation a créé dans certains de ces pays une injustice envers les minorités culturelles et linguistiques, surtout quand l'état d'un pays prend une identité culturelle unique ou principale et une langue officielle majoritaire, ce qui a engendré beaucoup d'effacement et de disparition des langues et des cultures, on prévoit une impasse à laquelle va se heurter le monde dans l'avenir.

   Critère du sol et du territoire :Critère nouveau et avant-gardiste qui se base sur le droit du sol, quelle que soit l'appartenance de la personne, sa religion, sa langue ou sa culture. La personne est considérée citoyenne à part entière dans un pays et un état qui respecte toutes les cultures et toutes les langues et dialectes ainsi que toutes les croyances et les idéologies, dans cette atmosphère diversifiée, vivra tout personne sur le sol d'un pays sans aucune injustice.
   Ce seul critère est pris en considération comme critère d'identité dans l'histoire, dans le présent et dans le futur. À travers l'histoire, les idéologies, les croyances et les personnes changent par contre, la terre ne change pas. Jean-Marie Adiaffi a cité, "Rien ne vaut la force de l'amour de l'homme pour sa terre, sa forêt, ses fleuves, ses montagnes, ses rochers, ses arbres, ses oiseaux, ses pierres" .

En se basant sur ce critère du droit du sol, on peut avoir des pays civilisés qui avancent vers un avenir sans aucune discrimination tout en acceptant la différence qui est née du multiculturalisme, celle qui fait la richesse réelle d'un pays. Avec certainement cette identité réelle, on pourra se créer une union équilibrée et claire afin d'être reconnu et s'identifier par rapport à l'autre, cette dernière doit se baser sur l'endroit géographique, seul critère stable à travers l'histoire, la race, l'identité et les croyances étant présentes sur la terre, une terre sur laquelle nous vivons depuis toujours. Cela-dit, quelles que soient l'origine, la croyance, la langue ou la culture, le citoyen doit être reconnu à part entière et avec dignité sur la terre qu'il a choisie où vivre.



Quand on prend l'exemple de la Tunisie, on peut dire que chaque personne se sent tunisienne à part entière dans sa chaire et dans son esprit quelles que soient son origine ou sa croyance et se considère tunisienne nord-africaine, je crois à la toute-puissance de la terre sur laquelle nous vivons. La race n'est pas dans le sang ni dans les croyances ni dans la langue, mais elle est ultimement liée à la terre et à l'atmosphère de cette terre: c'est notre origine et la base de notre conception, c'est ce qui a fait notre propre culture, c'est le trait d'union entre les hommes et les femmes. Le symbole de la culture naît dans la considération des lieux où elle est née. Aimer un lieu doit se refléter à travers le respect dans les comportements et les attitudes de la personne envers ce lieu-là. Ce dernier qui n'est rien d'autre que la terre qui nous donne l'identité dont on est fier.



Quand on se pose la question à propos des Arabes installés au nord de l'Afrique, sont-ils les mêmes aujourd'hui ? Ils se sont certainement mélangé avec les Turcs, les Romains, les Phéniciens, mais aussi les Français, bref, tous ceux qui ont vécu sur cette terre, pour former les Nord-Africains. Serait de même pour un Africain qui habitera plusieurs siècles en Europe, il sera finalement un Européen. Logiquement, nous pourrons dire aujourd'hui que Maghrébins, Libyens et Mauritaniens ne sont pas des Arabes, mais ils sont réellement des Nord-Africains, qu'ils soient différents par la race, la couleur ou la langue, la religion ou les croyances, ils vivent sur la terre du nord d'Afrique et respirent l'air du nord d'Afrique. Nous ne rejetons pas nos origines, nous ne nions pas d'où nous venons, car les civilisations précédentes méritent tout respect et toute reconnaissance.



Pensons plutôt à la vie actuelle et aux générations futures, qui ne cessent de se projeter et de côtoyer le monde entier sans se soucier des frontières et de ses limites, pour devenir ce qu'elles veulent et réaliser le rêve d'être libre et d'appartenir à la terre et au droit du sol, sans jamais s'arrêter aux particularités. Dire que les Nord-Africains ne sont que des Arabes ou que des Magrébins, c'est nier l'origine de la terre et nier notre histoire avant l'arrivée des Arabes et de l'islam, le nord d'Africain existait bien avant les Arabes et l'islam et demeure jusque-là sur cette terre. Il ne faut surtout pas nier notre identité réelle qui va nous permettre d'évoluer et d'aller vers l'avant, sinon, nous allons tomber dans l'illusion de la fausse identité.



Aujourd'hui, l'identité arabo-musulmane est celle qu'affiche la majorité comme unique identité, par ignorance, par dogmatisme religieux ou même nationalisme. Cette identité n'est qu'un mythe et un mensonge inventé afin de cacher la vraie identité, celle qui existait bien avant l'arrivée de l'islam et des musulmans. C'est une injustice envers l'autre et envers le berbère qui revendique dans son combat sa présence, et une discrimination des non musulmans sur cette terre. Les valeurs de l'islam et de cette identité arabo-musulmane effacent notre identité réelle et ne gardent que ce que l'islam retient, pour nous empêcher d'être fiers en dehors de l'islam et des Arabes. Finalement, notre identité réelle a été arabisée et islamisée sans nous donner le choix d'être ce que nous étions avant l'islam et ce que nous voudrons être. Le peuple tunisien est nord-africain et humain, un peuple diversifié et varié dans ses valeurs, ses origines et ses opinions, il doit se sentir libre à travers le droit du sol sans avoir honte ni avoir peur. Le citoyen tunisien doit l'être à part entière, quelqu'un qui aime cette terre, son air et son âme, quelle que soit son origine, sa langue ou ses croyances, sans pour autant appartenir à la majorité ou nier les minorités. Toute personne a le droit de choisir son identité et de changer par soi-même, sans être accusé de traître ou autre.



L'identité est fortement liée au sol et à la terre ; à vous de méditer le sujet et de conclure par vous-même, ce qui pourrait nous faire avancer et non reculer.



Par Karim Labidi
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Dim 16 Nov 2014, 2:37 am

Le cerveau des musulmans qui a besoin de formatage.

L’islam n’a pas besoin de réforme. C’est le cerveau des musulmans qui a besoin de formatage. Est-ce que tu peux me dire comment parler logiquement avec des cerveaux tordus qui ne possèdent aucune logique si ce n’est celle du coran et des hadiths propagés par les Imams ?

Le problème vient de la logique non civilisée de l’islam enracinée dans les cerveaux des musulmans depuis la naissance en passant par la famille, dans la rue, à l’école, dans les chaînes de télévision jusqu'au cafés et même la vie privée….

Comment expliquer à un cerveau limité par des règles sectaires et dogmatiques qui se basent sur ce qui a été dit dans l’islam? Soi-disant des preuves afin de contourner le débat. Un cerveau soumis à de telles idées ne peut pas réfléchir par lui-même et ne peut pas s’ouvrir sans savoir et accepter la critique tout en discutant humainement et logiquement ???

Comment expliquer à une personne vivant dans la phobie et croyant que tout le monde lui veuille du mal et que tout le monde ne l’aime pas parce qu’il est musulman qu’il se trompe ?

Pour lui c’est la preuve qu’il est sur le bon chemin, que toutes ces idées sont propagées par l’islamisme international pour empêcher toute intégration des musulmans dans la société humaine et empêcher toute ouverture d’esprit ???

Dis-moi comment ???? On peut comprendre l’islam comme on veut comme toutes idéologies mais est-ce que le musulman peut comprendre son islam d’une façon plus civilisée ?????

Juste une petite pensée
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Mar 18 Nov 2014, 1:35 am

Définition du mot ex-musulman

17 novembre 2014, 15:45

Le mot ex-musulman est un mot composé de préfixe « ex » qui signifie ancien, et du mot « musulman » qui signifie une personne qui professe l'islam, et qui appartient à la religion islamique, le mot musulman vient de l'arabe muslim « celui qui se soumet à Allah et ce que Mohamed a enseigné ». Être un musulman est appartenir à la communauté musulmane « el Oumma » et devenir un ex-musulman est se détacher de cet « oumma » et se libérer de cette soumission communautaire religieuse.



Mais malheureusement, pour la majorité des musulmans  pour ne pas dire tous, le mot ex-musulman veut dire autre chose, puisqu'il est lié au mot arabe irtidād et rida qui veut dire : reculer en arrière et abandonner l'islam comme religion et foi, cela signifie dans la majorité des cas pour les musulmans une trahison et les ex-musulmans des traitres…



Cette signification fausse que les musulmans pensent des ex-musulmans, est liée à la religion islamique elle-même, qui se croit la seule et unique vérité et que toutes les autres sont fausses, ce qui veut dire pour elle, qu'abandonner l'islam par les musulmans veut dire quitter le vrai pour le faux et sortir de la lumière vers l'obscurité.



Et bien sur, il ne faut pas oublier que la majorité des musulmans aujourd'hui ont une idée bien claire, qui se résume en le fait qu'une personne qui abandonne l'islam ou bien un l'athée est sans principe ni morale ou bien considéré comme un traitre qui s'est « vendu » à l'occident et un pro- sioniste, ennemi des musulmans. Donc dire ou être un ex-musulman est une grande trahison qui mérite bien la mort ou la prison, et dans le cas le plus apaisé, l'humiliation et le rejet total.



Le problème est que les musulmans avec leur notion d'el « oumma », rajoutent à l'islam en plus d'une religion, une identité nationale qui regroupe tous les musulmans dans un seul et unique regroupement, ce qui fait que quitter ce groupe veut dire automatiquement la trahison, ce qui laisse la majorité des musulmans ne penser même pas à quitter l'islam, et même s'ils le font, ils vont le faire en cachette sans avoir le courage de le dire, par peur d'être poursuivis et accusés de tous les mots possibles par les musulmans.



Le choix de quitter l'islam est un choix personnel, qui est le fruit d'une réflexion individuelle du musulman qui a suivi dès sa naissance, un lavage de cerveau considérable dans sa famille, dans la société et dans les médias pour ne voir que l'islam, et ne laisse aucun autre choix pour douter ou pour choisir autre chose que l'islam. C'est très rare qu'un musulman lui vienne à l'esprit de douter de l'islam ou de changer de croyance, et même s'il pense à cela, il est rapidement menacé et il est empêché par tous les moyens de se libérer.



Quitter l'islam ne veut pas dire être traitre comme croient beaucoup de musulmans, on peut quitter l'islam pour mille raisons personnelles ou autres, parce qu'on ne se sent pas bien dans cette croyance, ou parce qu'on trouve le salut et la paix dans une autre croyance, chrétienne, bouddhiste… etc, ou encore, être athée. Quitter l'islam et choisir d'être un ex-musulman qui est la libération d'une soumission despotique politique, sociale et religieuse.



Mais les musulmans croient dur comme fer que tout être humain est né de nature musulmane : [Mohamed a signalé que Allah a dit : "J'ai créé mes serviteurs dans la religion droite (pour les musulmans c'est l'islam) mais les diables de leur fit égarer. Un autre hadith dit aussi :"Chaque enfant est né dans un état de « Fitrah», puis ce sont les parents qui font de lui un Juif, chrétien ou un zoroastrien, la manière d'un animal donne naissance à une progéniture normale. Avez-vous remarqué que sont nés mutilé ? " (Al-Bukhari et Muslim).]. Et puisque l'islam est la seule vérité, pour eux, les 'non-musulmans' sont ainsi suite à l'éducation de leurs parents, et que se convertir à l'islam est un acte tout à fait naturel et juste et que c'est le retour à la nature humaine qui mérite tout respect ; par contre, quitter l'islam pour ceux qui naissent musulmans est une déviation de la nature humaine et un recul injuste, qui mérite un châtiment sévère et sans aucune pitié.



Toutes ces idées reçues qu'ont les musulmans sur les ex-musulmans doivent disparaître, et les musulmans eux-mêmes doivent comprendre et accepter que toute personne est libre de choisir sa croyance, et n'est pas obligée de suivre ses parents, cela s'applique sur les musulmans ou autres. Le droit de quitter une croyance ou une origine doit être respecté, puisque chacun est libre, et que choisir d'être un ex-musulman ne veut pas dire être traitre, puisqu'on peut trouver des traitres parmi les musulmans eux-mêmes, qui ont sacrifié leurs pays et leurs familles comme on peut trouver des ex-musulmans loyaux et qui aiment leurs pays et leurs peuples.



Ce qu'on demande est le droit de quitter l'islam, et que les musulmanes acceptent qu'un musulman les quitte comme ils acceptent qu'un non-musulman se convertisse à l'islam. Mais cela semble impossible puisque l'islam est clair et net sur ce point, que quitter l'islam est formellement interdit et qu'il mérite la peine de mort. La seule solution actuelle est de dénoncer haut et fort cet islam qui interdit d'être apostat, mais si un musulman dénonce cela, il va lui même être accusé par le musulman de trahison et d'apostasie. On reste alors dans ce cercle vicieux qui ne finit jamais tant que les musulmans n'ont pas le courage de dénoncer cet islam et de se libérer de cette soumission infernale.



Par Karim Labidi
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Dim 23 Nov 2014, 12:16 am

Karim Labidi, le chef de la résistance à l'islam, s'exprime dans la langue d'Allah Puissant et Sage
sur les insultes et les grossièretés dans le Saint Coran, le livre sacré des Nobles Musulmans.

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Lun 24 Nov 2014, 5:32 am

Les Alaouites ou Alawites-Alevis
24 novembre 2014, 17:40


On trouve premièrement la dynastie des Alaouites, dynastie marocaine originaire du Tafilalet, aux portes du Sahara, fondée au XVIIe siècle, dont les chérifs revendiquent une ascendance remontant à Ali, le gendre de Mohamed. Ils ont pris le pouvoir après les Saadiens. Ils gouvernent le Maroc depuis 1666.

Deuxièmement, les Alaouites dit aussi Nusayrî. Il s’agit en effet de la secte de l'islam chiite fondée au IXe siècle, puissante notamment en Syrie. Les Alaouites, bien que très minoritaires, sont au pouvoir en Syrie.

Les sectes minoritaires issues du chiisme sont : les Druzes (au Liban, en Syrie et en Israël), les Alaouites (en Syrie), les Azéris (en Azerbaïdjan, en Iran et en Russie), les Ismaéliens (en Syrie et au Yémen), les Zaydites (au Yémen) et puis les Alevis (en Turquie).

Ces derniers forment une importante minorité religieuse de Turquie. Les Alevis représentent au sein de l'islam un courant original issu du chiisme, gnostique et déiste, mais remarquable par son humanisme et son approbation de la laïcité (leur rempart face à la majorité sunnite). Ils s'affirment désormais ouvertement dans le jeu politique turc.

On dit que son fondateur est Ibn el Roumi et que c’était secret au début. Elle compte aujourd’hui environ 25 millions d’adeptes dont 5 millions de Kurdes.

Les Alevis, qui forment la variante spécifiquement turque des Alaouites, s'en distinguent en ce qu'ils s'éloignent moins de l'islam chiite traditionnel que leurs homologues arabes de Syrie (ou de la province turque méridionale d'Iskenderun). Le culte qu'ils vouent à Ali en fait cependant des hérétiques aux yeux du sunnisme dont ils eurent, au cours des âges, à subir les persécutions. Aussi, pour se protéger, dissimulent-ils souvent leur appartenance religieuse. Cette prudence (qui se double d'une pratique systématique de la taqiyya (dissimulation) pour toutes les questions touchant à leur dogme) rend difficile leur recensement.

Selon Irène Mélikoff, l’alévisme découle des pratiques shamaniques ancestrales des turkmènes associé à l´islamisation générale mais progressive de ces derniers.

D’après un adage «pour pouvoir être considérer comme un musulman, un alevi doit d´abord se convertir au judaïsme puis au christianisme». P.Dumont (Turcica)

- Les Alevis ne se rendent pas à la mosquée.
- Les Alevis sont musulmans mais ils s'éloignent de la doctrine coranique à travers le temps. - Ils prennent comme successeur de Mohammed : Haziret Ali.
- Ils accordent beaucoup d'importance au 12 imams, avec Ali en haut de la hiérarchie. - Ils accordent beaucoup d'importance à l'être humain.
- Il n'y a pas de distinction entre homme et femme.
- Pas d’obligation en pèlerinage et aux tabous alimentaires.
- Pas d’ablution.
- Pas de jeûne pendant le mois de ramadan mais pendant le mois de Muharram (Martyr Hüseyin à Kerbala). Il dure douze jours, un pour chaque imam.
- Pas de pèlerinage à la Mecque mais au tombeau de Haci Bektash.
- Pas de clergé mais guides spirituels, descendants des douze Imams ou de Bektashi sar Selluk qui ont, en plus, de leurs fonctions spirituelles des fonctions juridiques.
- Pas de vérité révélée, la connaissance est une conquête.
- Tabous alimentaires particuliers : interdiction de manger du lapin et du cheval. Ils mangent du porc.
- Cérémonie mixte avec usage ritualisé d’alcool.
- Hostile à un culte fait de pratiques ostentatoires.
- Choix obligatoire, pour chaque nouveau membre, d’un compagnon (Musahib) qui est un frère juré.


La mystique musulmane à laquelle se rattache l’alévisme s’enracine dans le rapport dialectique entre l’«apparent» et le «caché». Tout est sujet d’interprétation même le texte du Coran.

Porteurs de turbans rouges à 12 tranches en signe de commémoration des douze imams. La Vie d’Ali est transposé sur leur propre histoire, Kerbela, Chah Ismail (se présentant comme la manifestation d’Ali) est sans cesse présent dans les poèmes, chants, proverbes et adages.

Je suppose que tout le monde a la tête qui tourne à présent. Vous dites : Ouaou ! Quelle tolérance ! Quelle évolution ! C’est magique. Je joindrai tout de suite les alevis. Je deviendrai un alevi acharné, que c’est beau. Juste une chose. N’oubliez pas qu’il s’agisse tout de même d’une secte. Une secte restera toujours une secte aussi libérale soit-elle...mais acceptable et je respecte beaucoup....

Par Karim Labidi


Vers de Daimi, asik :
Nous avons plongé dans l’Essence
Et fait le tour du corps humain
Trouvé le cours des univers
Tout entier dans le corps humain
La Torah et les Évangiles
Les Psaumes et le Coran Toutes paroles écrites
Se trouvent dans le corps humain.
Je suis le miroir du monde
Puisque je suis un homme
L’océan où la Vérité prend forme
Puisque je suis un homme
Je peux écrire la Torah Je peux égréner
l’Évangile Percer les mystères du Coran
Puisque je suis un homme.

Alevis, des musulmans mystiques et futuristes...
http://www.cles.com/enquetes/article/alevis-des-musulmans-mystiques-et-futu…

Loading...
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3253
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Lun 24 Nov 2014, 5:40 am

yacoub a écrit:
Karim Labidi, le chef de la résistance à l'islam, s'exprime dans la langue d'Allah Puissant et Sage
sur les insultes et les grossièretés dans le Saint Coran, le livre sacré des Nobles Musulmans.


Pourquoi Badji Caid Essebsi est Islamiste?
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Lun 24 Nov 2014, 8:13 am

Dans ses discours il cite le Saint Coran ce que Moncef Marzouki ne fait pas
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18731
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Mar 25 Nov 2014, 3:10 am

yacoub a écrit:
Les Alaouites ou Alawites-Alevis
24 novembre 2014, 17:40


On trouve premièrement la dynastie des Alaouites, dynastie marocaine originaire du Tafilalet, aux portes du Sahara, fondée au XVIIe siècle, dont les chérifs revendiquent une ascendance remontant à Ali, le gendre de Mohamed. Ils ont pris le pouvoir après les Saadiens. Ils gouvernent le Maroc depuis 1666.

Deuxièmement, les Alaouites dit aussi Nusayrî. Il s’agit en effet de la secte de l'islam chiite fondée au IXe siècle, puissante notamment en Syrie. Les Alaouites, bien que très minoritaires, sont au pouvoir en Syrie.

Les sectes minoritaires issues du chiisme sont : les Druzes (au Liban, en Syrie et en Israël), les Alaouites (en Syrie), les Azéris (en Azerbaïdjan, en Iran et en Russie), les Ismaéliens (en Syrie et au Yémen), les Zaydites (au Yémen) et puis les Alevis (en Turquie).

Ces derniers forment une importante minorité religieuse de Turquie. Les Alevis représentent au sein de l'islam un courant original issu du chiisme, gnostique et déiste, mais remarquable par son humanisme et son approbation de la laïcité (leur rempart face à la majorité sunnite). Ils s'affirment désormais ouvertement dans le jeu politique turc.

On dit que son fondateur est Ibn el Roumi et que c’était secret au début. Elle compte aujourd’hui environ 25 millions d’adeptes dont 5 millions de Kurdes.

Les Alevis, qui forment la variante spécifiquement turque des Alaouites, s'en distinguent en ce qu'ils s'éloignent moins de l'islam chiite traditionnel que leurs homologues arabes de Syrie (ou de la province turque méridionale d'Iskenderun). Le culte qu'ils vouent à Ali en fait cependant des hérétiques aux yeux du sunnisme dont ils eurent, au cours des âges, à subir les persécutions. Aussi, pour se protéger, dissimulent-ils souvent leur appartenance religieuse. Cette prudence (qui se double d'une pratique systématique de la taqiyya (dissimulation) pour toutes les questions touchant à leur dogme) rend difficile leur recensement.

Selon Irène Mélikoff, l’alévisme découle des pratiques shamaniques ancestrales des turkmènes associé à l´islamisation générale mais progressive de ces derniers.

D’après un adage «pour pouvoir être considérer comme un musulman, un alevi doit d´abord se convertir au judaïsme puis au christianisme». P.Dumont (Turcica)

   - Les Alevis ne se rendent pas à la mosquée.
   - Les Alevis sont musulmans mais ils s'éloignent de la doctrine coranique à travers le temps. - Ils prennent comme successeur de Mohammed : Haziret Ali.
   - Ils accordent beaucoup d'importance au 12 imams, avec Ali en haut de la hiérarchie. - Ils accordent beaucoup d'importance à l'être humain.
   - Il n'y a pas de distinction entre homme et femme.
   - Pas d’obligation en pèlerinage et aux tabous alimentaires.
   - Pas d’ablution.
   - Pas de jeûne pendant le mois de ramadan mais pendant le mois de Muharram (Martyr Hüseyin à Kerbala). Il dure douze jours, un pour chaque imam.
   - Pas de pèlerinage à la Mecque mais au tombeau de Haci Bektash.
   - Pas de clergé mais guides spirituels, descendants des douze Imams ou de Bektashi sar Selluk qui ont, en plus, de leurs fonctions spirituelles des fonctions juridiques.
   - Pas de vérité révélée, la connaissance est une conquête.
   - Tabous alimentaires particuliers : interdiction de manger du lapin et du cheval. Ils mangent du porc.
   - Cérémonie mixte avec usage ritualisé d’alcool.
   - Hostile à un culte fait de pratiques ostentatoires.
   - Choix obligatoire, pour chaque nouveau membre, d’un compagnon (Musahib) qui est un frère juré.


La mystique musulmane à laquelle se rattache l’alévisme s’enracine dans le rapport dialectique entre l’«apparent» et le «caché». Tout est sujet d’interprétation même le texte du Coran.

Porteurs de turbans rouges à 12 tranches en signe de commémoration des douze imams. La Vie d’Ali est transposé sur leur propre histoire, Kerbela, Chah Ismail (se présentant comme la manifestation d’Ali) est sans cesse présent dans les poèmes, chants, proverbes et adages.

Je suppose que tout le monde a la tête qui tourne à présent. Vous dites : Ouaou ! Quelle tolérance ! Quelle évolution ! C’est magique. Je joindrai tout de suite les alevis. Je deviendrai un alevi acharné, que c’est beau. Juste une chose. N’oubliez pas qu’il s’agisse tout de même d’une secte. Une secte restera toujours une secte aussi libérale soit-elle...mais acceptable et je respecte beaucoup....

Par Karim Labidi


Vers de Daimi, asik :
Nous avons plongé dans l’Essence
Et fait le tour du corps humain
Trouvé le cours des univers
Tout entier dans le corps humain
La Torah et les Évangiles
Les Psaumes et le Coran Toutes paroles écrites
Se trouvent dans le corps humain.
Je suis le miroir du monde
Puisque je suis un homme
L’océan où la Vérité prend forme
Puisque je suis un homme
Je peux écrire la Torah Je peux égréner
l’Évangile Percer les mystères du Coran
Puisque je suis un homme.

Alevis, des musulmans mystiques et futuristes...
http://www.cles.com/enquetes/article/alevis-des-musulmans-mystiques-et-futu…

Loading...

Pas de distinction entre homme et femme mais rite initiatique secret réservé aux hommes seulement. La femme est en quelque sorte laïque. A confirmer.
Revenir en haut Aller en bas
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3253
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Jeu 27 Nov 2014, 4:19 am

yacoub a écrit:
Dans ses discours il cite le Saint Coran ce que Moncef Marzouki ne fait pas

Merzouki cite les ordres de l’Émir du Qatar!
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Ven 28 Nov 2014, 2:45 am

Femmes l'islam vous déshonore





Il paraît que les religions ont libéré la femme. Cette dernière aurait acquis des droits auxquels elle n’avait jamais eu accès auparavant. Le seul droit que je connaisse jusqu’à présent et que toutes les religions, sans exception aucune, l’ont appliqué et l’applique encore à la lettre c’est le droit à LA NON LIBERTÉ.



Certaines m’approuveront, d’autres me désapprouveront. Le problème ne réside pas là. L’essentiel c’est que le débat est lancé ... Femmes non libres, exprimez-vous, brisez ce tabou ...



J’aimerai bien savoir ce que les religions nous ont réellement donné ? Pourquoi nous négligent-elles autant ? Pourquoi sommes nous démunies de tout intérêt et ce pendant cette vie et celle d’après la mort (s’il y en a une bien sûr) ? Est-ce que nous existons pour ces religions ? Dieu, s’il existe, a-t-il oublié que nous sommes des êtres humains ?



Beaucoup de questions auxquelles j’essaierai de trouver des réponses tout au long de cet article en prenant comme exemple de base l’islam, une religion que j’estime connaître parfaitement.



Quand les religions sont apparues, la femme ne disposait pas de place au sein des sociétés. En effet, elle tenait la deuxième position avec les enfants et les esclaves. Les religions disent qu’elles ont honoré la femme.



Voyons voir la réalité et le résultat après tant d’années. Rien de tout cela n’est vrai. Au contraire c’est l’inverse qui est en train d’être appliqué. L’inverse de ce qu’elles ont dit et promis. Peut-être quelques droits déjà acquis mais qu’elles embellissent et présentent autrement.



En tout cas, aucune religion n’a jamais reconnu la femme comme étant un être humain et l’une des composantes de la société. Elle avait toujours été considérée comme étant un être faible à protéger.



Cela ne suffit-il pas pour affirmer que les religions n’ont pas pu être transmises par un Dieu ? N’est-ce pas là une preuve de la non existence de Dieu ?



Mais ceci n’est pas notre sujet, ça fera sûrement l’objet d’un autre article.



Revenons à nos moutons. En examinant l’interprétation de la création, on remarque que la femme a été créée en deuxième lieu après Adam et que c’était pour le distraire. Il se trouvait seul, le pauvre. Ainsi, au début Dieu n’avait pas prévu de créer Eve. Il a pensé s’arrêter à Adam, il ne pensait pas qu’il allait se sentir seul et triste. Le voyant dans cet état d’ennui, il décida de créer une femme Eve pour le divertir.



Quelle drôle d’image et quel drôle de mythe ! Une fois Eve a été créée, Dieu s’adressa à Adam, l’homme. Rien n’indique, ni dans le Coran ni dans Bible que Dieu s’est adressé directement  à Eve. Il s’adresse toujours soit directement à Adam soit aux deux ensemble.



Bref, comme si Eve n’existait pas ou qu’elle faisait partie d’Adam. Quand ce dernier a mangé de l’arbre du savoir, c’est la faute à Eve cette fois. Elle est considérée comme étant sa complice.



On remarque toujours dans les textes divins qu’Adam n’a été chassé du paradis et renvoyé sur terre qu’après avoir mangé la pomme et non quand Eve l’a fait. Quand ils sont descendus sur terre, c’est Adam qui a imploré le pardon de Dieu.



Tout au long de ces textes, on n’a jamais lu le nom d’une femme envoyée par Dieu comme si les femmes n’étaient pas dignes de confiance. Il n’y a jamais eu de prophétesses. Une femme prêtre, imam ou rabbin, ça n’existe pas. L’islam est parti encore plus loin en considérant la femme comme étant la moitié de l’homme et qu’elle n’a pas le droit d’être seule un témoin et qu’elle n’a le droit d’être ni juge ni calife. Le comble c’est que l’homme a le droit d’avoir quatre femmes. La femme, quant à elle doit se contenter d’un seul. L’islam lui a ainsi imposé un tuteur la suivant toute sa vie. Ça débute avec son père ou son frère pour finir avec son mari.



Elle ne pourra rien faire sans la permission de ce tuteur comme si elle était mineure ou esclave. L’islam est, à mon avis, l’une des religions les plus dures pour la femme. Certes, il y  a d’autres courants extrémistes religieux liés au christianisme ou au judaïsme qui sont aussi durs avec la femme mais concentrons-nous cette fois sur cette religion. Je ne comprends d’ailleurs pas comment on affirme que l’islam a libéré la femme ? Il a peut-être interdit l’enterrement des filles vivantes dans la péninsule arabe (Je doute que cela soit vrai) mais quand elles grandissent elles deviennent des mortes vivantes. Elles ne sont qu’un instrument de détente pour les hommes.



Elles vivent dépourvues de toutes libertés. N’aurait-il pas été préférable de les enterrer dès la naissance ? C’est une honte que des femmes se convertissent encore à cette religion qui n’a fait que les détruire. C’est une honte que de voir encore des femmes arabes dire que l’islam a libéré la femme. Je me demande si elles sont conscientes de ce qu’elles avancent. Est-ce qu’elles ne savent pas que l’islam est l’une des religions qui a soumis la femme à l’homme ? La femme devient une machine qui produit des enfants, fait le ménage et apporte le plaisir sexuel. La sexualité ! L’autre inégalité farouche.



Alors là. L’homme a le droit de tout faire. Déjà cette obsession pour la virginité. La femme ne doit avoir aucun rapport pré marital sinon elle sera montrée du doigt et sera qualifiée de prostitué. Elle sera le déshonneur de sa famille. L’homme quant à lui peut se permettre d’avoir des relations avant le mariage bien que l’islam le lui interdise.



Voilà une preuve de l’hypocrisie totale, c’est interdit sur le papier uniquement. Le fameux argument :



“l’homme est un homme”. Bref, c’est lui qui commande. Quand Monsieur a envie, que le couple fera l’amour. Sa femme peut avoir mille et une envies, il s’en fou. Une idéologie venant d’un Dieu ? Impossible qu’un Dieu puisse dire cela ou considérer la femme ainsi, la rabaisser si bas sauf  s’il est un macho, un malade, un misogyne par excellence. L’islam ne s’est pas arrêté à ce stade. Même après la mort, la femme restera en deuxième position.



Pareil que dans cette vie, rien qu’un plaisir pour l’homme au paradis. Je défis quiconque me montrant un seul verset du Coran parlant des plaisirs des femmes au paradis. Chaque fois qu’il est question de paradis, Dieu les évoque comme des instruments de plaisir pour l’homme. Elle sera la .... de service mais cette fois avec la bénédiction de Dieu et ce pour l’éternité. Régalez-vous messieurs.

Vous aurez à choisir à gogo.



Toutes des vierges, désormais. Ne vous inquiétez pas, Dieu ne trichera pas. Il est le plus honnête. Dieu vous aime bien, il vous a choisi les meilleures, les bonnes, je veux dire. Ah ! C’est vrai, je suis ingrate. Mesdames, Dieu ne vous a pas oublié. Il vous débarrassera du calvaire du ménage. Quelle galanterie !



Dorénavant, ce sont les anges qui assureront cette tâche. Comme ça vous n’aurez pas à vous occuper à faire autre chose que satisfaire les fantasmes des hommes.



Tous ou la plupart d’entre eux des Kamikazes, il paraît. Les pauvres ils ont été privés de pas mal de positions durant leur vie terrestre. Ils se sont sacrifiés au nom d’Allah, ils méritent une récompense. L’interdit est légal actuellement. Le paradis sera une maison close divine. Le chef  d’orchestre, le voyeur sera Dieu.



C’est pour mette l’ordre parce que l’injustice continuera même au paradis :

L’homme aura des milliers de femmes à sa disposition alors que la femme n’aura qu’un seul homme qui n’est autre que son mari. Et encore, il faut qu’il soit satisfait d’elle sinon elle risque de ne pas rentrer au paradis et même si elle rentre elle ne sera pas parmi ses femmes.



C’est l’homme qui choisit. La femme subit et accepte, la tête baissée. Elle est soumise à sa volante. Comme il est beau cet islam !



Enfin, encore une fois je me demande pourquoi les femmes jusqu’à présent suivent cette religion et toutes les autres, d’ailleurs. A mon avis, ce sont les femmes qui détruiront les religions et surtout pas les hommes.



Femmes, réveillez-vous et débarrassez-vous de cet esclavage. Soyez libres. Ôtez ce voile.



Vous êtes l’espoir d’une humanité digne et libre.



Par Karim Labidi
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Ven 28 Nov 2014, 3:00 am

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3253
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Ven 28 Nov 2014, 5:26 am

yacoub a écrit:

Les aïeux de Daash?
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Mar 21 Avr 2015, 3:54 am

Sur les versets abrogeants et abrogés

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Mar 02 Mai 2017, 1:17 am

Dernière vidéo de Karim Labidi le Chef de la Résistance à la DPI

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Mer 03 Mai 2017, 1:44 am

Casser la peur chez le musulman pour qu'il s'émancipe

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10783
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Mer 03 Mai 2017, 4:17 am






yacoub a écrit:
Casser la peur chez le musulman pour qu'il s'émancipe





Un petit résumé en Français serait bienvenue ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Mer 03 Mai 2017, 4:50 am

Clique sur ce lien tu auras une idée de ce qu'il dit

Il se plaint que l'apostat doit vivre en hypocrite en terre d'islam à cause de la peur

https://www.youtube.com/watch?time_continue=8&v=91jlTwTGFSY
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Dim 07 Mai 2017, 1:54 am

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6846
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   Mar 30 Mai 2017, 9:29 pm

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un agnostique nommé LK   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un agnostique nommé LK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Mère Thérésa agnostique?
» Une femme nommée Marie
» Une femme nommée Marie
» Pourquoi suis-je agnostique ?
» "Une femme nommée Marie, le spectacle - le film". Voyez la vidéo complète sur VSJ !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: AGNOSTIQUE-