*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
grizzli
.
.


Date d'inscription : 17/08/2012
Masculin
Messages : 210
Pays :
R E L I G I O N :

MessageSujet: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Dim 29 Sep 2013, 4:59 am

Le repos de Dieu, le sabbat, est un sujet souvent controversé, je vous propose d'en  débattre  dans le respect des opinions diverses des uns et des autres ... bien évidemment, j'ai ma propre conviction sur le sujet, que je partagerai également avec ceux qui voudrons entrer dans le débat.

Ce n'est pas un duel pour savoir qui a raison ou tort, à l'issue du débat, il n'y aura ni perdant, ni gagnant, mais chacun aura pu enrichir les autres par son expérience et sa compréhension du sujet .

Pour commencer, il est bon de poser quelques bases pour engager la discussion :

1- La première référence biblique au sabbat se trouve dans genèse 2, aux versets 2 et 3, il y est question du repos du Dieu  créateur qui, ayant  achevé son œuvre, sanctifie  (c'est à dire met à part) un jour, jour au cours duquel il est dit que "Dieu se reposa de toute son oeuvre" ...

2- On retrouve ensuite la notion du sabbat au livre de l'exode, au chapitre 20, versets 8 à 11.
Il est rappelé que le sabbat n'est pas celui de l'homme, mais bien le sabbat de l'Eternel, dans ce 4 ème commandement, le sabbat prend donc  en quelque sorte un caractère légal... pourtant sa formulation est différente de celle des 9 autres commandements ...

3- La raison et l'utilité du sabbat semblent apparaitre enfin dans le texte d'Hébreux 4, du verset 3 au verset 11...

Le sabbat du 7ème jour, le samedi, a été et est toujours le jour de repos et de culte du judaïsme.
Quand aux chrétiens, ceux de l'église primitive ont continué de se reposer au jour du sabbat pendant plusieurs générations, puis progressivement, pour prendre des distances avec le judaïsme, le sabbat a été délaissé au profit du 1er jour de la semaine, le dimanche, jour de la résurrection du Seigneur JESUS .

Malgré cela, à toutes les époques de l'histoire, une minorité de chrétiens a continué d'observer le sabbat, souvent en dépit  violentes persécutions ... Ce n'est pourtant que vers la moitié du 19ème siècle qu'est apparue dans le christianisme une tendance à un retour au sabbat, et plusieurs mouvements, dont un principalement, furent les initiateurs de cette tendance ...

Aujourd'hui, le christianisme est partagé et même divisé entre les tenants des deux positions, les défenseurs du sabbat, et ceux du dimanche... Chacun défend sa position en s'appuyant sur des textes bibliques parfois plus ou moins appropriés ...

Les textes mis en avant par les observateurs du 7ème jour sont plus convaincants que ceux des observateurs du dimanche , normal puisque la Bible ne parle nulle part d'une quelconque sanctification du dimanche ... Pourtant, cela veut-il dire que les uns auraient raison et les autres tort ...

N'y aurait-il pas, selon le texte d'hébreux 4, une toute autre façon d'appréhender et de comprendre la notion du repos ( ou sabbat ) chrétien, sous la nouvelle alliance ?

Je laisse maintenant les uns et les autres s'exprimer en toute liberté, dans le respect des opinions de chacun, et après je vous soumettrai ma compréhension sur le sujet .

Bon débat .
Revenir en haut Aller en bas
Angéla
.
.
avatar

Date d'inscription : 29/03/2013
Féminin
Messages : 430
Pays : france
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Lun 30 Sep 2013, 12:43 am

Bonjour Grizzli,

Je recopie les notes de ma Bible :

"Le sabbat au temps du Seigneur : JESUS-Christ trouva l'observance du sabbat comme dénaturée par des interprétations rabbiniques (Matthieu 12 : 2) tout à fait inconnues de la loi, si bien que les autorités religieuses considéraient que JESUS violait le sabbat.

"Le sabbat à l'avenir : pendant la période de la tribulation (Mt. 24 : 20-21) et le règne de 1000 ans (Es. 66 : 23) , le sabbat sera à nouveau observé.

"Le jour de repos chrétien : le repos du premier jour de la semaine perpétue, dans la dispensation de l'Eglise, le principe que le 7ème du temps est particulièrement sacré. C'est le jour du Seigneur, le dimanche, qui contraste avec le sabbat à tous les autres égards :
- l'un est le 7ème jour de la semaine, l'autre le premier,
- le sabbat commémore le repos du Dieu Créateur, le dimanche, la résurrection de Christ,
- le 7ème jour, Dieu se reposa, le 1er jour, Christ eut une activité constante,
- le sabbat commémore une création achevée, le 1er jour, une rédemption achevée,
- le sabbat est un jour de fête imposé par la loi, le dimanche est un jour d'adoration et de culte volontaires.

"Dans les Actes, le sabbat est toujours mentionné en rapport avec les Juifs ; il n'est cité que 2 fois de l'Epître aux Romains jusqu'à la fin du N.T. (Col. 2 : 16 ; Héb. 4 : 4). Ces textes précisent que le sabbat n'est pas un jour que les chrétiens doivent observer ; il illustre le repos dans lequel entre tout croyant lorsqu'il s'abandonne totalement à Christ, et, ainsi, "se repose de ses oeuvres" Héb. 4 : 4."
Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Masculin
Messages : 3514
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Lun 30 Sep 2013, 1:07 am

Il ne faut pas, à mon sens, se focaliser sur une journée particulière issue de l'observance d'une Loi qui a été accomplie et dont le but a été atteint au premier siècle.

Il est évident que le dimanche n'a aucune espèce de légitimité à se prétendre, bibliquement parlant, comme ayant remplacé le sabbat.. Aucun texte n'en parle..

Néanmoins, l'observance d'un sabbat, fut-il celui des juifs, n'a aucune espèce de légitimité non plus..

Et c'est Paul qui amène une explication complète sur la fin de la Loi, sans faire du sabbat une exception.

Je suivrais ce débat qui m'intéresse dans la mesure où il restera aussi correct que maintenant.

a suivre..

amitié.
Revenir en haut Aller en bas
grizzli
.
.


Date d'inscription : 17/08/2012
Masculin
Messages : 210
Pays :
R E L I G I O N :

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Lun 30 Sep 2013, 4:27 am

Angéla a écrit:
Bonjour Grizzli,

Je recopie les notes de ma Bible :

"Le sabbat au temps du Seigneur : JESUS-Christ trouva l'observance du sabbat comme dénaturée par des interprétations rabbiniques (Matthieu 12 : 2) tout à fait inconnues de la loi, si bien que les autorités religieuses considéraient que JESUS violait le sabbat.

"Le sabbat à l'avenir : pendant la période de la tribulation (Mt. 24 : 20-21) et le règne de 1000 ans (Es. 66 : 23) , le sabbat sera à nouveau observé.

"Le jour de repos chrétien : le repos du premier jour de la semaine perpétue, dans la dispensation de l'Eglise, le principe que le 7ème du temps est particulièrement sacré. C'est le jour du Seigneur, le dimanche, qui contraste avec le sabbat à tous les autres égards :
- l'un est le 7ème jour de la semaine, l'autre le premier,
- le sabbat commémore le repos du Dieu Créateur, le dimanche, la résurrection de Christ,
- le 7ème jour, Dieu se reposa, le 1er jour, Christ eut une activité constante,
- le sabbat commémore une création achevée, le 1er jour, une rédemption achevée,
- le sabbat est un jour de fête imposé par la loi, le dimanche est un jour d'adoration et de culte volontaires.

"Dans les Actes, le sabbat est toujours mentionné en rapport avec les Juifs ; il n'est cité que 2 fois de l'Epître aux Romains jusqu'à la fin du N.T. (Col. 2 : 16 ; Héb. 4 : 4). Ces textes précisent que le sabbat n'est pas un jour que les chrétiens doivent observer ; il illustre le repos dans lequel entre tout croyant lorsqu'il s'abandonne totalement à Christ, et, ainsi, "se repose de ses oeuvres" Héb. 4 : 4."
Bonjour Angéla,

Si je ne m'abuse,  les notes que tu cites sont celles de la Bible Scoffield ... Mais aussi pertinentes qu'elles puissent être, celles-ci ne reflètent pourtant que les déductions personnelles et la positions doctrinale de leur rédacteur, elles n'apportent aucun éclairage biblique sur la question, et auraient plutôt tendance à embrouiller les choses...  sauf bien sûr, la dernière phrase, que j'ai soulignée, et qui aurait été suffisante... dommage d'ailleurs que le rédacteur n'ait pas limité son commentaire à cette seule phrase !
Revenir en haut Aller en bas
grizzli
.
.


Date d'inscription : 17/08/2012
Masculin
Messages : 210
Pays :
R E L I G I O N :

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Lun 30 Sep 2013, 4:37 am

karl a écrit:
Il ne faut pas, à mon sens, se focaliser sur une journée particulière issue de l'observance d'une Loi qui a été accomplie et dont le but a été atteint au premier siècle.

Il est évident que le dimanche n'a aucune espèce de légitimité à se prétendre, bibliquement parlant, comme ayant remplacé le sabbat.. Aucun texte n'en parle..

Néanmoins, l'observance d'un sabbat, fut-il celui des juifs, n'a aucune espèce de légitimité non plus..

Et c'est Paul qui amène une explication complète sur la fin de la Loi, sans faire du sabbat une exception.

Je suivrais ce débat qui m'intéresse dans la mesure où il restera aussi correct que maintenant.

a suivre..

amitié.
D'accord avec toi, mais pour ma part, j'exprimerais cela autrement:  En effet, au lieu de dire que , sous la nouvelle alliance, l'observance  d'un jour particulier n'a plus de légitimité, je dirai plutôt que cette observance n'a plus de réelle utilité !

Moi aussi, je souhaite que le débat, s'il s'engage, reste le plus cordial possible, car en général, lorsque l'on aborde ce sujet sur un forum chrétien,  ça se termine en pugilat entre les "sabbatistes" et les "dimanchistes"
Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Masculin
Messages : 3514
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Lun 30 Sep 2013, 4:43 am

grizzli a écrit:


Moi aussi, je souhaite que le débat, s'il s'engage, reste le plus cordial possible, car en général, lorsque l'on aborde ce sujet sur un forum chrétien,  ça se termine en pugilat entre les "sabbatistes" et les "dimanchistes"
Je ne suis ni l'un ni l'autre.

Le Sabbat avait pour but, notamment, de consacrer une journée aux choses spirituelles. Pour un chrétien, c'est tous les jours maintenant..

amitié
Revenir en haut Aller en bas
grizzli
.
.


Date d'inscription : 17/08/2012
Masculin
Messages : 210
Pays :
R E L I G I O N :

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Lun 30 Sep 2013, 4:58 am

karl a écrit:
grizzli a écrit:


Moi aussi, je souhaite que le débat, s'il s'engage, reste le plus cordial possible, car en général, lorsque l'on aborde ce sujet sur un forum chrétien,  ça se termine en pugilat entre les "sabbatistes" et les "dimanchistes"
Je ne suis ni l'un ni l'autre.
Moi non plus !  
Citation :


Le Sabbat avait pour but, notamment, de consacrer une journée aux choses spirituelles. Pour un chrétien, c'est tous les jours maintenant..

amitié
AMEN ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Jowel
.
.
avatar

Date d'inscription : 27/07/2013
Masculin
Messages : 702
Pays : 972
R E L I G I O N : Disciple de Jésus-Ch

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Mar 01 Oct 2013, 5:55 am

Bonsoir,

Citation :
En effet, au lieu de dire que , sous la nouvelle alliance, l'observance d'un jour particulier n'a plus de légitimité, je dirai plutôt que cette observance n'a plus de réelle utilité !
Et peut-on savoir sur quoi vous vous basez pour une telle déclaration?  
Revenir en haut Aller en bas
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Mar 01 Oct 2013, 11:02 am

Le Sabbat doit-il être observé par le chrétien


Jour réservé par Dieu au repos par rapport à des travaux habituels ; le sabbat fut donné par YaHWeH comme signe entre lui et les fils d’Israël (Exode 31:16, 17).

L’expression hébraïque yôm hashshabbath dérive du verbe shavath, qui signifie “ se reposer, cesser ”. (Genèse 2:2 ; 8:22) En grec, hê hêméra tou sabbatou signifie “ le jour du sabbat ”.

L’histoire de l’observance d’un sabbat hebdomadaire de 24 heures commença avec la nation d’Israël dans le désert, le deuxième mois après sa sortie d’Égypte en 1513 av. n. è. (Exode 16:1) YaHWeH avait dit à Moïse qu’il y aurait une double récolte de la manne miraculeuse le sixième jour.

Cela se réalisa, et les chefs de l’assemblée le rapportèrent à Moïse, puis les dispositions relatives au sabbat hebdomadaire furent annoncées (Exode 16:22, 23). Les paroles de YaHWeH en Exode 16:28, 29 indiquent qu’à partir de ce moment les Israélites furent dans l’obligation d’observer le sabbat.

Le sabbat hebdomadaire devint partie intégrante d’un système de sabbats lorsque l’alliance de la Loi fut inaugurée officiellement peu de temps plus tard au mont Sinaï (Exode 19:1; 20:8-10; 24:5-8).

Ce système sabbatique comprenait de nombreuses sortes de sabbats : le 7e jour, la 7e année, la 50e année (année jubilaire), le 14 Nisan (Pâque), le 15 Nisan, le 21 Nisan, le 6 Sivân (Pentecôte), le 1er Éthanim, le 10 Éthanim (jour des Propitiations), le 15 Éthanim et le 22 Éthanim.

Selon le témoignage de Deutéronome 5:2, 3 et d’Exode 31:16, 17, manifestement aucun serviteur de Dieu n’avait été tenu d’observer le sabbat avant la fin de l’Exode : “ Ce n’est pas avec nos ancêtres que YaHWeH a conclu cette alliance, mais avec nous. ” “

Les fils d’Israël devront garder le sabbat [...] dans le cours de leurs générations. [...] Entre moi et les fils d’Israël, c’est un signe pour des temps indéfinis. ” Si les Israélites avaient déjà observé le sabbat auparavant, il n’aurait pas pu servir à leur rappeler que YaHWeH les avait libérés d’Égypte, comme l’exprime Deutéronome 5:15

Le fait que quelques-uns des Israélites sortirent pour ramasser de la manne le septième jour, alors qu’ils avaient eu l’instruction précise de ne pas le faire, indique que l’observance du sabbat était quelque chose de nouveau (Exode 16:11-30). L’incertitude sur la manière de traiter le premier cas raconté de violation du sabbat après la transmission de la Loi au Sinaï montre pareillement que le sabbat venait à peine d’être institué (Nombres 15:32-36).

Tant qu’ils étaient en Égypte, les Israélites, esclaves, n’auraient pas pu observer le sabbat, même s’ils avaient été soumis à une telle loi à l’époque. Pharaon s’était plaint que Moïse perturbait leur travail même quand celui-ci avait demandé trois jours pour aller sacrifier à Dieu ; combien plus l’aurait-il fait si les Israélites avaient essayé de se reposer un jour sur sept (Exode 5:1-5) !

S’il est vrai qu’apparemment les patriarches mesuraient le temps avec des semaines de sept jours, rien n’indique qu’ils aient distingué le septième jour des autres. Le chiffre sept avait toutefois de l’importance, car souvent il servait à exprimer l’état de ce qui est complet (Genèse 4:15,23,24; 21:28-32). Le mot hébreu “ jurer ” (shava`) est manifestement de la même racine que le mot signifiant “ sept ”.

Le sabbat était célébré comme un jour sacré (Deutéronome 5:12), un jour de repos et de réjouissance pour tous — Israélites, serviteurs, résidents étrangers et animaux —, car on cessait tout travail (Isaïe 58:13,14; Osée 2:11; Exode 20:10; 34:21; Deutéronome 5:12-15 ; Jérémie 17:21,24).

On présentait un holocauste spécial, ainsi qu’une offrande de grain et une libation, en plus de “ l’holocauste constant ” habituel offert quotidiennement (Nombres 28:9,10). On renouvelait le pain de proposition dans le sanctuaire et une nouvelle division de prêtres prenait son service (Lévitique 24:5-9; 1Chroniques 9:32; 2Chroniques 23:4).

Le service des prêtres n’était pas réduit pendant le sabbat (Matthieu 12:5) ; on circoncisait même les petits garçons le jour du sabbat s’il correspondait à leur huitième jour de vie.

Plus tard, les Juifs formulèrent cette maxime : “ Il n’y a pas de sabbat dans le sanctuaire ”, ce qui signifiait que le service des prêtres se poursuivait invariablement. Jean 7:22; Lévitique 12:2,3; The Temple, par A. Edersheim, 1874, p. 152.

Selon des sources rabbiniques, du temps où JESUS était sur la terre, on annonçait l’approche du jour du sabbat le vendredi après-midi par trois sonneries de trompette vers la neuvième heure, c’est-à-dire 15 heures.

Sur ce, tout travail et toutes affaires devaient cesser, on allumait la lampe du sabbat et on revêtait les habits de fête. Puis trois autres sonneries indiquaient que le sabbat avait effectivement commencé.

La division de prêtres sortante offrait le sacrifice du matin du sabbat et la division entrante offrait le sacrifice du soir, les deux divisions passant le sabbat dans le sanctuaire.

Chaque division remettait au grand prêtre la moitié de sa portion du pain. Il était consommé durant le sabbat, dans le temple même, par les prêtres qui étaient en état de pureté.

Les chefs des familles des divisions entrantes déterminaient par le sort quelle famille servirait chaque jour particulier de leur semaine de ministère, et qui s’acquitterait des fonctions sacerdotales le sabbat. Lévitique 24:8,9; Marc 2:26,27; The Temple, p. 151, 152, 156-158.

En ce qui concerne les exigences du sabbat, on distinguait le sabbat hebdomadaire ordinaire des sabbats ou “ saintes assemblées ” liés aux fêtes (Lévitique 23:2).

D’une manière générale, le sabbat hebdomadaire était le plus contraignant ; aucune sorte de travail, pénible ou non, n’était permise (sauf dans le sanctuaire).

Il était même interdit de ramasser du bois ou d’allumer un feu (Nombres 15:32-36; Exode 35:3). Il était interdit de voyager, apparemment en vertu d’Exode 16:29.

Le jour des Propitiations, pareillement, on se reposait de toute sorte de travail (Lévitique 16:29-31; 23:28-31).

Cependant, les jours de sainte assemblée lors des fêtes, l’interdiction concernait les travaux pénibles, le commerce ou les affaires, mais pas la cuisine, les préparatifs de la fête, etc. Exode 12:16; Lévitique 23:7,8,21,35,36.

Parfois deux sabbats prescrits par la Loi tombaient la même période de 24 heures, et on appelait cela un “ grand ” sabbat, par exemple quand le 15 Nisan (un jour de sabbat) coïncidait avec le sabbat hebdomadaire. Jean 19:31.

Bienfaits et importance du sabbat:

La cessation de tout travail et le respect des autres exigences divines relatives au sabbat non seulement permettaient de se reposer physiquement, mais donnaient surtout l’occasion à chacun de démontrer personnellement sa foi et son obéissance par l’observance du sabbat.

Les parents pouvaient en profiter pour imprimer les lois et les commandements de Dieu dans l’esprit et le cœur de leurs enfants (Deutéronome 6:4-9).

On avait coutume de consacrer le sabbat à acquérir la connaissance de Dieu et à s’occuper de ses besoins spirituels, ce qu’indique la réponse du mari de la Sunamite lorsqu’elle lui demanda l’autorisation d’aller voir Élisha, l’homme de Dieu. Il lui dit : “ Pourquoi vas-tu vers lui aujourd’hui ? Ce n’est pas une nouvelle lune ni un sabbat. ” (2Rois 4:22,23).

Par ailleurs, les Lévites qui étaient dispersés dans le pays profitaient sans aucun doute du sabbat pour enseigner la Loi au peuple d’Israël. Deutéronome 33:8,10; Lévitique 10:11.

Il importait que chaque Israélite veille personnellement à garder le sabbat, car sa violation était considérée comme une rébellion contre YaHWeH et punie de mort (Exode 31:14,15; Nombres 15:32-36).

Le même principe s’appliquait à la nation. Elle devait observer volontiers le système sabbatique dans son ensemble, jours et années, ce qui était une condition essentielle pour sa survie en tant que nation dans son pays donné par Dieu.

Le non-respect des lois sabbatiques contribua dans une large mesure à l’effondrement de la nation et à la désolation du pays de Juda pendant 70 ans pour compenser les sabbats violés. Lévitique 26:31-35; 2Chroniques 36:20,21.

Restrictions rabbiniques relatives au sabbat :

À l’origine, le sabbat devait être un moment de joie et d’encouragement spirituel.

Mais, dans leur souci de se distinguer autant que possible des Gentils, les chefs religieux juifs le rendirent avec le temps très pesant, surtout après le retour de l’exil à Babylone, en augmentant considérablement le nombre des restrictions sabbatiques, qui s’élevèrent à 39, sans compter d’innombrables autres restrictions moindres.

Compilées, celles-ci remplissaient deux grands volumes.

C'est ainsi, qu'il était interdit d’attraper une puce, geste assimilé à la chasse. On ne pouvait pas soulager quelqu’un qui souffrait, sauf s’il risquait de mourir. Il était défendu de remettre un os en place ou de bander une foulure.

La raison d’être même du sabbat était rendue vaine par ces chefs religieux juifs, car ils rendaient le peuple esclave de la tradition, au lieu de faire que le sabbat serve les hommes pour l’honneur de Dieu (Matthieu 15:3,6;23:2-4; Marc 2:27).

Un jour que les disciples de JESUS arrachèrent des épis et les frottèrent dans leurs mains pour les manger, selon toute évidence on les accusa de deux méfaits, celui d’avoir moissonné et celui d’avoir battu un jour de sabbat (Luc 6:1,2). Les rabbins avaient coutume de dire : “ Quiconque, fût-il un idolâtre, observe strictement toutes les lois relatives au sabbat a ses péchés pardonnés. ”

Le sabbat est–il une exigence chrétienne ?

JESUS, Juif soumis à la Loi, observait le sabbat selon ce qu’ordonnait la Parole de Dieu (et non les Pharisiens). Il savait qu’il était permis, le sabbat, de faire quelque chose de beau (Matthieu 12:12).

Toutefois, les écrits chrétiens divinement inspirés déclarent que “ Christ est la fin de la Loi ” (Romains 10:4), ce qui signifie que les chrétiens sont “ libérés de la Loi ”. (Romains 7:6)

Ni JESUS ni ses disciples ne firent de distinction entre les prétendues lois morales et celles dites rituelles. Ils citèrent autant les autres parties de la Loi que les Dix Commandements et considérèrent l’ensemble comme également impératif pour ceux qui étaient soumis à la Loi (Matthieu 5:21-48; 22:37-40; Romains 13:8-10; Jacques 2:10,11).

Les Écritures disent en termes clairs que le sacrifice de Christ “ a accompli [...] la Loi des commandements consistant en décrets ” et que Dieu “ a effacé le document manuscrit qui était contre nous, document qui consistait en décrets [...] ; et Il l’a fait disparaître en le clouant à la croix ”.

C’est la Loi mosaïque tout entière qui a été ‘ abolie ’, a été ‘ effacée ’, et a ‘ disparu ’. (Ephésiens 2:13-15; Colossiens 2:13,14)

Par conséquent, c’est au système sabbatique dans son entier, les jours et les années, qu’il a été mis fin par le sacrifice de Christ JESUS, en même temps qu’au reste de la Loi.

Cela explique pourquoi les chrétiens peuvent estimer “ qu’un jour [sabbat ou n’importe quel jour] est pareil à tous les autres ”, sans craindre que quelqu’un les juge (Romains 14:4-6; Colossiens 2:16).

À propos de ceux qui observaient scrupuleusement “ les jours, les mois, les époques et les années ”, Paul écrivit : “ Vous observez les jours, les mois, les temps et les années ! Je crains d'avoir inutilement travaillé pour vous. ” Galates 4:10,11.

Après la mort de JESUS, à aucun moment ses apôtres n’ordonnèrent l’observance du sabbat. Le sabbat ne figure pas parmi les exigences chrétiennes stipulées en Actes 15:28,29 ni postérieurement.

Ils n’instituèrent pas non plus un nouveau sabbat, un “ jour du Seigneur ”.

Bien que JESUS ait été ressuscité le jour aujourd’hui appelé dimanche, la Bible n’indique nulle part que le jour de sa résurrection doive être commémoré comme un “ nouveau ” sabbat ou de quelqu’autre façon.

Certains se sont appuyés sur 1Corinthiens 16:2 et Actes 20:7 pour affirmer que le dimanche doit être observé comme un sabbat.

Toutefois, le premier texte indique seulement que Paul demandait aux chrétiens de mettre une certaine somme d’argent de côté, chez eux, chaque premier jour de la semaine, pour leurs frères indigents de Jérusalem. Ils ne devaient pas apporter cet argent à leur lieu de réunion, mais le conserver jusqu’à l’arrivée de Paul.

Au sujet du deuxième texte,(Actes 20:17) il était tout à fait compréhensible que Paul se réunisse avec les frères de Troas le premier jour de la semaine, puisqu’il repartait le lendemain même.

Il ressort de ce qui précède que l’observance littérale des jours et des années sabbatiques n’était pas un aspect du christianisme du Ier siècle.

Ce n’est pas avant l’an 321 de n. è. que Constantin décréta que le dimanche (à l’origine dies Solis [jour du soleil en latin] : titre ancien associé à l’astrologie et au culte du soleil, et non Sabbatum [sabbat]) serait un jour de repos pour tous, à l’exception des cultivateurs. En français, dies Domini (jour du Seigneur), d’où “ dimanche ”, se substitua plus tard à dies Solis.

L’entrée dans le repos de Dieu.

Selon Genèse 2:2,3, après le sixième jour, ou période, de création, Dieu “ s’est mis à se reposer le septième jour ”, cessant toute activité créatrice en rapport avec la terre, comme le raconte Genèse chapitre 1.

En Hébreux chapitres 3 et 4, l’apôtre Paul montre que les Juifs dans le désert n’avaient pas pu entrer dans le repos, ou sabbat, de Dieu en raison de leur désobéissance et de leur manque de foi (Hébreux 3:18,19; Psaumes 95:7-11; Nombres 14:28-35).

Ceux qui purent entrer en Terre promise sous la conduite de Josué connurent un repos, mais ce n’était pas le repos total qu’on connaîtrait sous le Messie.

Ce n’était qu’un type, une ombre de la réalité (Josué 21:44; Hébreux 4:8;10:1).

Toutefois, explique Paul, il reste “ un repos de sabbat pour le peuple de Dieu ”. (Hébreux 4:9)

Ceux qui se montrent obéissants et qui exercent la foi en Christ goûtent de ce fait un “ repos de sabbat ” où ils se reposent de ‘ leurs œuvres ’, œuvres par le moyen desquelles ils essayaient autrefois de paraître justes (voir Romains 10:3).

Paul montre par là que le sabbat, ou repos, de Dieu se poursuivait à son époque et que des chrétiens y entraient, ce qui indique que le jour de repos de Dieu dure des milliers d’années. Hébreux 4:3,6,10.

“ Seigneur du sabbat. ”

Tandis qu’il était sur la terre, JESUS Christ se qualifia de “ Seigneur du sabbat ”. (Matthieu 12:8)

Le sabbat littéral, dont le but était de reposer les Israélites de leurs travaux, était “ une ombre des choses à venir, mais la réalité relève du Christ ”. (Colossiens 2:16,17)

En rapport avec ces “ choses à venir ”, il existe un sabbat dont JESUS doit devenir le Seigneur. En qualité de Seigneur des seigneurs, Christ dominera toute la terre pendant mille ans (Apocalypse 19:16; 20:6).

Au cours de son ministère terrestre, JESUS accomplit certaines de ses plus remarquables œuvres miraculeuses le sabbat (Luc 13:10-13; Jean 5:5-9; 9:1-14).

Cela indique manifestement le genre de soulagement qu’il procurera quand il élèvera l’humanité à la perfection spirituelle et physique durant son Règne millénaire à venir, qui sera ainsi comme une période de repos sabbatique pour la terre et le genre humain. Apocalypse 21:1-4
Je viens ici rectifier une pensée souvent émise, "JESUS n'a pas aboli la Loi" JESUS a accompli la Loi et lui-même l'a dit en Évangile de Matthieu 5:17 " Ne croyez pas que je sois venu anéantir la Loi ou les prophètes; Je ne suis pas venu les anéantir, mais les accomplir." (Traduction David Martin (1855).
Revenir en haut Aller en bas
Jowel
.
.
avatar

Date d'inscription : 27/07/2013
Masculin
Messages : 702
Pays : 972
R E L I G I O N : Disciple de Jésus-Ch

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Mar 01 Oct 2013, 7:37 pm

Bonjour lynx0726 ,
Merci pour l'exposé,des choses intéressantes sur lesquelles j'aimerais revenir plus tard;mais je te suggère déjà, à l'avenir de diviser ton post au moins en deux ou trois parties, (lecture moins fastidueuse)
Ce serait dommage que les lecteurs n'en profitent pas à cause de la longueur ! Wink 

Merci pour ta compréhension !
Revenir en haut Aller en bas
Jowel
.
.
avatar

Date d'inscription : 27/07/2013
Masculin
Messages : 702
Pays : 972
R E L I G I O N : Disciple de Jésus-Ch

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Mar 01 Oct 2013, 10:29 pm

Un peu de répit...
Je suis à nouveau dispo pour juste une question pour l'instant!

Ce long post semble être selon toi,un commentaire de David Martin!
Mais toi, qu'est-ce que tu en penses personnellement, car en fait ,c'est bien beau les commentaires d'autrui,mais JESUS à un moment précis va demander à ses disciples, ce que les gens pensaient de lui ,mais il va leur demander personnellement ce que , eux , pensaient de lui.

Je relève déjà dans ce commentaire que si il y a du vrai , tout ne l'est pas forcément...
 
Maintenant l'occasion sera certainement donnée au fur à mesure de la discussion.

Mais en attendant ,j'aimerais avoir tout de même une réponse de celui qui a écrit:
Citation :
En effet, au lieu de dire que , sous la nouvelle alliance, l'observance d'un jour particulier n'a plus de légitimité, je dirai plutôt que cette observance n'a plus de réelle utilité !
Jowel a écrit:
Et peut-on savoir sur quoi vous vous basez pour une telle déclaration?
Revenir en haut Aller en bas
grizzli
.
.


Date d'inscription : 17/08/2012
Masculin
Messages : 210
Pays :
R E L I G I O N :

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Mer 02 Oct 2013, 5:15 am

Salut Jowel,

Excuse-moi si je ne t'ai pas répondu plus tôt, mais bien que je sois retraité, je ne passe pas non plus ma vie sur internet !Wink 

J'avais bien l'intention de te répondre, mais bon, je dirai que Lynx a en quelque sorte répondu pour moi, avec force détail, je n'en aurais pas donné autant .

Je reviendrai juste sur une ou deux de ses citations:

Selon, Colossiens 2.16,17, toutes les observances de la loi mosaïque n'étaient que "l'ombre des choses à venir", le sabbat  comme le reste.

"Christ est la fin de la loi pour la justification de tous ceux qui croient "  Romains 10.4

Dans Hébreux 4, du verset 1 au verset 5 on voit que les israélites, qui observaient pourtant le sabbat très scrupuleusement n'ont pas découvert le repos de Dieu, parce que leur foi n'étaient pas placée au bon endroit !

Alors l'auteur de l'épitre fait remarquer que les observateurs du sabbat, en l'occurrence  dans le texte, les israélites,  n'ont pas trouvé le vrai repos, et il ajoute que Dieu fixe un nouveau jour, en quelque sorte  un nouveau sabbat !  ( versets 7 à 11 )

Certains ont cru à tort que ce nouveau jour, c'était certainement le dimanche, mais le texte dit simplement "aujourd'hui" !

Entrer dans le vrai repos ou sabbat, c'est se reposer pleinement en Celui qui a dit " Venez à moi et Je vous donnerai du repos..." Mat 11.28,29

C'est Lui, qui est pour le croyant le vrai repos, le vrai sabbat, et c'est chaque jour que le croyant expérimente ce repos, donc 7 jours sur 7, et pas 1 jour sur 7 !

Voilà pourquoi, on peut dire, à juste titre,  que sous la nouvelle alliance, observer un jour particulier n'est plus vraiment nécessaire .
Revenir en haut Aller en bas
amanda
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 27/08/2013
Féminin
Messages : 85
Pays : France
R E L I G I O N : Adventiste du 7ème j

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Mer 02 Oct 2013, 6:00 am

Bonsoir,

Je crois qu’il est important de dire que « le septième jour est le jour du repos de l'Éternel » (Exode 20.10).

Il est donc très clair que le Sabbat appartient à Dieu et parler du «sabbat des juifs » ce n’est pas biblique. Certes il a été fait pour l‘homme (Marc 2.27), mais le sabbat n’appartient pas à l’homme, qu’il soit juif ou gentil.

Donc, de quel droit l’homme décide que le Sabbat de l’Eternel n’a plus sa légitimité ?
Revenir en haut Aller en bas
grizzli
.
.


Date d'inscription : 17/08/2012
Masculin
Messages : 210
Pays :
R E L I G I O N :

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Mer 02 Oct 2013, 10:14 pm

amanda a écrit:
Bonsoir,

Je crois qu’il est important de dire que « le septième jour est le jour du repos de l'Éternel » (Exode 20.10).

Il est donc très clair que le Sabbat appartient à Dieu et parler du «sabbat des juifs » ce n’est pas biblique. Certes il a été fait pour l‘homme (Marc 2.27), mais le sabbat n’appartient pas à l’homme, qu’il soit juif ou gentil.

Donc, de quel droit l’homme décide que le Sabbat de l’Eternel n’a plus sa légitimité ?
Tu as parfaitement raison, le septième jour, c'est le repos ( ou sabbat ) de l'Eternel .... donc pas celui de l'homme .

Perso, j'ai dis que l'on ne pouvais pas dire qu'il n'avait plus de légitimité puisqu'il restera pour toujours ce repos de l'Eternel.

Mais, pour l'enfant de Dieu, qui est une nouvelle créature en JESUS Christ, son observation est devenue sans réelle utilité, puisque le croyant sous la nouvelle alliance est chaque jour au bénéfice du  véritable repos, qui est permanent celui-là .

Ce repos (ou sabbat) c'est le repos de la foi en JESUS Christ !  Smile

C'est bien de ce repos là que parlait l'auteur de l'épitre aux hébreux  lorsqu'il disait que Josué n'avait pas pu leur donner le vrai repos, et qu'il invitait les juifs  à expérimenter ce repos incomparable que procure  la foi ... et pas un jour chaque semaine mais tous les jours de leur vie quelles que soient les circonstances !
Revenir en haut Aller en bas
amanda
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 27/08/2013
Féminin
Messages : 85
Pays : France
R E L I G I O N : Adventiste du 7ème j

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Mer 02 Oct 2013, 11:54 pm

Bonjour à toutes et à tous

Bonjour Grizzli

Grizzli a écrit:
Code:
karl a écrit:
Il ne faut pas, à mon sens, se focaliser sur une journée particulière issue de l'observance d'une Loi qui a été accomplie et dont le but a été atteint au premier siècle.

Il est évident que le dimanche n'a aucune espèce de légitimité à se prétendre, bibliquement parlant, comme ayant remplacé le sabbat.. Aucun texte n'en parle..

Néanmoins, l'observance d'un sabbat, fut-il celui des juifs, n'a aucune espèce de légitimité non plus..

Et c'est Paul qui amène une explication complète sur la fin de la Loi, sans faire du sabbat une exception.

Je suivrais ce débat qui m'intéresse dans la mesure où il restera aussi correct que maintenant.

a suivre..

amitié.
D'accord avec toi, mais pour ma part, j'exprimerais cela autrement:  En effet, au lieu de dire que , sous la nouvelle alliance, l'observance  d'un jour particulier n'a plus de légitimité, je dirai plutôt que cette observance n'a plus de réelle utilité !

Moi aussi, je souhaite que le débat, s'il s'engage, reste le plus cordial possible, car en général, lorsque l'on aborde ce sujet sur un forum chrétien,  ça se termine en pugilat entre les "sabbatistes" et les "dimanchistes"
Dire que l’observance d’un jour particulier n’a plus de réelle utilité, en l’occurrence le Jour du Sabbat de l’Eternel, septième jour de notre semaine, donc le samedi, c’est faire fi de ce que Dieu a institué. Il n’est pas du ressort de l’homme de décider si le Sabbat de l’Eternel est toujours en vigueur ou pas. Cela revient à Dieu d’en décider et dans Sa Parole, rien n’indique que Son Saint Jour n’a plus besoin d’être observé.

Grizzli a écrit:
Perso, j'ai dis que l'on ne pouvais pas dire qu'il n'avait plus de légitimité puisqu'il restera pour toujours ce repos de l'Eternel.

Mais, pour l'enfant de Dieu, qui est une nouvelle créature en JESUS Christ, son observation est devenue sans réelle utilité, puisque le croyant sous la nouvelle alliance est chaque jour au bénéfice du  véritable repos, qui est permanent celui-là .

Ce repos (ou sabbat) c'est le repos de la foi en JESUS Christ !
 

Je suis d’accord avec toi, que le repos en Christ est permanent, mais le repos en Christ et le Sabbat de l’Eternel, sont deux choses qui se complètent.

Le jour du Sabbat de l’Eternel a pour but de  faire connaître la perfection de Son oeuvre achevée (Genèse 1.31; 2.1-3; Hébreux 4.4).

Donc, si j’observe je jour du Sabbat de l’Eternel, c’est parce que je désire rendre gloire à Dieu et reconnaître par là qu’Il est mon Dieu Créateur et que tout ce qu’Il a créé pour l’homme est « très bon ».

Dieu est digne que je respecte Son Saint Jour qu'Il a Lui-même institué, même si je suis dans le repos de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
amanda
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 27/08/2013
Féminin
Messages : 85
Pays : France
R E L I G I O N : Adventiste du 7ème j

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Jeu 03 Oct 2013, 12:07 am

Bonjour Linx0726

Linx0726 a écrit:
L’histoire de l’observance d’un sabbat hebdomadaire de 24 heures commença avec la nation d’Israël dans le désert, le deuxième mois après sa sortie d’Égypte en 1513 av. n. è. (Exode 16:1) YaHWeH avait dit à Moïse qu’il y aurait une double récolte de la manne miraculeuse le sixième jour.
Pourtant dans la Parole de Dieu, il est écrit :

« Dieu regarda tout ce qu'il avait fait, et il constata que c'était très bon. Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le sixième jour. » Genèse 1/31

Dieu a créé les cieux et la terre et tout ce qui s’y trouve en six jours.

« C’est ainsi que furent terminés le ciel et la terre et toute leur armée.  Le septième jour, Dieu mit un terme à son travail de création. Il se reposa de toute son activité le septième jour. Dieu bénit le septième jour et en fit un jour saint, parce que ce jour-là il se reposa de toute son activité, de tout ce qu'il avait créé. » Genèse 2/1-3

Le septième jour Dieu se reposa, le bénit et le sanctifia, c'est-à-dire qu’Il a mis ce jour là à part.

La Parole de Dieu parle de  l’observance d’un sabbat  hebdomadaire dès la création et non pas seulement à partir de la sortie du peuple d’Israël d’Egypte.
Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Masculin
Messages : 3514
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Jeu 03 Oct 2013, 1:05 am

Les chrétiens se font-ils circoncire ?
Pourtant c'est une prescription donnée par Dieu avec autant de solennité que le sabbat..

Quand Paul va interroger les apôtres et anciens de Jérusalem pour savoir ce qu'il fallait  imposer aux non juifs par rapport à la Loi juive, le Sabbat n'est pas cité.

On ne trouve aucune allusion à cette observance dans la vie quotidienne des premiers chrétiens et dans leurs écrits.

La Loi avait pour but de démontrer que personne ne pouvait la respecter et qu'une rédemption était nécessaire.
C'est presque vouloir être sauvé par ses propres mérites que de vouloir conserver certains préceptes de la Loi.
La Loi est morte, attachée au poteau..Elle avait rempli son rôle qui consistait à révéler notre état de pécheur.

Que quelqu'un consacre une journée à Dieu est une belle chose, mais qu'il impose cette journée aux autres chrétiens est abus d'autorité.

amitié.
Revenir en haut Aller en bas
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Jeu 03 Oct 2013, 1:14 am

@Amanda bonjour,
Tu réalise une mauvaise interprétation selon mon point de vue puisque ce qui est consigné un peu long,, je ne peux que le reconnaître aurait du être la scinder en trois partie comme on me l'a suggéré.

J’ai réalisé cette conférence en compagnie d'un expert catholique, certes, un peu différemment, il y a longtemps. Maintenant ,chacun pense comme il le souhaite !

Cependant, Amanda, lorsque tu parcours un exposé comme celui-ci, je te prodigue gentiment et avec amour un conseil, celui de  tout lire pour saisir correctement l'ensemble. N’arrête pas ta pensée sur un embryon unique du sujet.  La réalisation, l’élaboration intégrale et l’ouvrage demande tant de  recherches et propose des hypothèses pour expliquer les faits.

Moïse rappelle le devoir fondé sur la parole de Dieu, de ne pas confondre ce jour avec tous les autres : Souviens-toi du jour du repos pour le sanctifier.
Ce mot souvenir ne peut s'entendre dans le sens qu'on lui donne parfois : N'oublie pas de garder le jour que je consacre aujourd'hui, car le motif indiqué est tiré expressément de notre récit.
La répétition dans ces trois versets des mots : l'œuvre qu'il avait faite, rappelle à l'homme que, pour être béni, le sabbat doit être précédé du travail de la semaine. Le travail de la semaine doit être complet, comme celui de Dieu, pour que l'homme ait le droit de cesser d'agir et de célébrer le sabbat. (Exode 20.9)

@ Bonjour Jowel, je ne saisis pas très bien pourquoi tu formules la remarque suivante:  

Ce long post semble être selon toi, un commentaire de David Martin !
Mais toi, qu'est-ce que tu en penses personnellement, car en fait ,c'est bien beau les commentaires d'autrui ?

Bien amicalement à vous tous.
Lynx


Dernière édition par lynx0726 le Jeu 03 Oct 2013, 1:19 am, édité 1 fois (Raison : Correct !)
Revenir en haut Aller en bas
grizzli
.
.


Date d'inscription : 17/08/2012
Masculin
Messages : 210
Pays :
R E L I G I O N :

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Jeu 03 Oct 2013, 5:38 am

lynx0726 a écrit:
@ Bonjour Jowel, je ne saisis pas très bien pourquoi tu formules la remarque suivante:  

Ce long post semble être selon toi, un commentaire de David Martin !
Mais toi, qu'est-ce que tu en penses personnellement, car en fait ,c'est bien beau les commentaires d'autrui ?

Bien amicalement à vous tous.
Lynx
Moi aussi j'avais trouvé très curieuse la remarque que t'avais fait Jowel ! Rolling Eyes 

Et puis j'ai compris qu'il avait cru que ton commentaire personnel était celui que tu aurais trouvé dans la Bible de David Martin, alors qu'il n'y avait que le verset que tu citais à la fin de ton commentaire qui était de cet auteur !

Comme quoi  il y a des gens qui ont une lecture trop rapide et c'est ça qui provoque des incompréhensions ...Surprised
Revenir en haut Aller en bas
grizzli
.
.


Date d'inscription : 17/08/2012
Masculin
Messages : 210
Pays :
R E L I G I O N :

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Jeu 03 Oct 2013, 5:58 am

amanda a écrit:
Bonjour à toutes et à tous

Bonjour Grizzli

Grizzli a écrit:
Perso, j'ai dis que l'on ne pouvais pas dire qu'il n'avait plus de légitimité puisqu'il restera pour toujours ce repos de l'Eternel.

Mais, pour l'enfant de Dieu, qui est une nouvelle créature en JESUS Christ, son observation est devenue sans réelle utilité, puisque le croyant sous la nouvelle alliance est chaque jour au bénéfice du  véritable repos, qui est permanent celui-là .

Ce repos (ou sabbat) c'est le repos de la foi en JESUS Christ !
 

Je suis d’accord avec toi, que le repos en Christ est permanent, mais le repos en Christ et le Sabbat de l’Eternel, sont deux choses qui se complètent.
Oui, tout à fait, ils se complètent  dans ce sens que le sabbat du 7ème jour avait un but pédagogique, comme l'ensemble de la loi d'ailleurs, et ce but était de conduire les hommes à Christ ! Very Happy 

Citation :


Le jour du Sabbat de l’Eternel a pour but de  faire connaître la perfection de Son oeuvre achevée (Genèse 1.31; 2.1-3; Hébreux 4.4).

.
Le 7ème jour rappelle,  comme tu le dis avec justesse, la perfection d'une œuvre de création achevée et parfaite, et le repos de la foi en Christ dans lequel le croyant doit se réfugier pour son salut démontre de la perfection d'une œuvre de rédemption achevée à laquelle il n'y a absolument rien à rajouter !
Revenir en haut Aller en bas
Jowel
.
.
avatar

Date d'inscription : 27/07/2013
Masculin
Messages : 702
Pays : 972
R E L I G I O N : Disciple de Jésus-Ch

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Jeu 03 Oct 2013, 6:13 am

Bonsoir,
Citation :
Comme quoi  il y a des gens qui ont une lecture trop rapide et c'est ça qui provoque des incompréhensions ..
Il fallait le faire...aller jusqu'au bout de la lecture, ça ne mérite pas votre indulgence?! Smile 
Merci tout de même Grizzli pour ta "lumière" car incéré comme il était dans le contenu,j'ai cru que le contenu global était un commentaire. Méa-culpa!
Cei étant...revenons à notre sujet: "qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel?"

Le sujet n'est peut-être pas facile,je le conçois ...déjà de part la controverse qu'il pourrait suscité, mais ce n'est pas une raison ,même si ce n'est pas une lecture rapide Wink ,de tirer des déductions aussi rapides, comme par exemple:
Citation :
Voilà pourquoi, on peut dire, à juste titre,  que sous la nouvelle alliance, observer un jour particulier n'est plus vraiment nécessaire.
C'est quoien faite,la différence entre l'ancienne et la nouvelle alliance?
Beaucoup prétendent que la loi est abolie sous la nouvelle alliance. De qu'elle loi s'agit-il?
Je lis :
Citation :
Les chrétiens se font-ils circoncire ?
Pourtant c'est une prescription donnée par Dieu avec autant de solennité que le sabbat..
Voilà de quoi  révèlé une confusion dans l'esprit concernant les lois rituelles et la loi morale (Les dix paroles) principalement contenue dans le décalogue. Ecrites directement des doigts de Dieu au Sinaï, sur deux tables de pierre.

Sous la nouvelle alliance, elles seraient annulées (ses dix paroles),comme veulent certifiés certains?
La réponse est non, en revanche le prophète Jérémie peut nous éclairer à savoir où elles se trouvent cette loi, concernant la nouvelle alliance.  Voir Jérémie 31.31-33.
Ezéchiel est également disposé à nous éclairer. Ezéchiel 11.19-20 et 36.25-27

Désolé de devoir faire cette apparté au sujet de la loi, bien que ce ne soit pas le sujet, mais chacun conviendra qu'il est presque impossible de parler du sabbat sans faire référence à la loi (les dix paroles),puisqu'il est le 4è commandement ou la 4è parole.

Maintenant,essayons d'être cohérent,car certains semblent penser que peu importe le jour que l'on observe, d'autre reconnaisse que le dimanche n'a rien de scripturaire quant au sabbat de l'Eternel.
Et pourtant malgré eux ils sont en train de lui accorder une préhéminence, parce que des hommes  l'ont décidé. Quel dommage!

Ce n'est pas pour rien que JESUS appliquait aux chefs religieux de son époque ceci: Ce peuple m'honore des lèvres,mais son ceour est éloigné de moi, c'est en vain qu'ils me rendent un culte en enseignant des doctrines qui ne sont que précepte humain." Matthieu 15.8
Et je ne vous ferai pas l'affront de vous dire d'où vient le fait que le samedi soit remplacé par le dimanche, chose que nous savons tous!N'est-ce pas ?!

Donc ,pour ne pas monopliser,je termine en émettant le souhait de voir où dans la Bible,les dix paroles seraient abolies...si c'est le cas , en effet le Sabbat n'a plus sa raison d'être!

Au plaisir de vous relire! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Jeu 03 Oct 2013, 7:19 am

Bonsoir camarade animal Grizzli,
Entre nous ce n'est pas très important. Vu la tartine à lire, parfois ce n'est pas toujours simple de comprendre. Plagier un sujet, le modifier ce n'est pas la mort en soi. Cependant, lorsque je fais appel à un ouvrage littéraire, l'auteur sauf omission de ma part est mentionné, néanmoins , rien n'est obligatoire ni répréhensible si l'objectif n'est qu'apporter une meilleure compréhension à autrui.
bye
Revenir en haut Aller en bas
amanda
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 27/08/2013
Féminin
Messages : 85
Pays : France
R E L I G I O N : Adventiste du 7ème j

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Jeu 03 Oct 2013, 8:17 am

Bonsoir lynx0726

Citation :
Cependant, Amanda, lorsque tu parcours un exposé comme celui-ci, je te prodigue gentiment et avec amour un conseil, celui de  tout lire pour saisir correctement l'ensemble. N’arrête pas ta pensée sur un embryon unique du sujet.
 

Désolée si je t'ai donné cette impression et merci pour ton conseil. Mais tu sais, je suis un peu simple d’esprit, lorsqu’il s’agit du Sabbat de l’Eternel, je préfère obéir à Dieu, plutôt qu’aux hommes. Puisse Dieu écrire dans mon cœur Sa Loi, et qu’Il m’aide par Son Esprit à Lui être agréable et fidèle.

Citation :
Tu réalise une mauvaise interprétation selon mon point de vue puisque ce qui est consigné un peu long,, je ne peux que le reconnaître aurait du être la scinder en trois partie comme on me l'a suggéré.
Nous avons certainement une compréhension qui n’est pas la même et je respecte ton point de vue.

Bonne soirée en JESUS-Christ
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Jeu 03 Oct 2013, 2:05 pm

Il y a plus de 600 lois judaïsants dans l' ancien testament .
JESUS a donner a SON église le mandat de lier et de délier .
Le Sabbat JESUS ne la point supprimer mais a agit avec sa tête  )il a utilisé son  GBS .
Revenir en haut Aller en bas
Jowel
.
.
avatar

Date d'inscription : 27/07/2013
Masculin
Messages : 702
Pays : 972
R E L I G I O N : Disciple de Jésus-Ch

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Jeu 03 Oct 2013, 7:36 pm

Salut Gilles ,
Citation :
Le Sabbat JESUS ne la point supprimer mais a agit avec sa tête )il a utilisé son GBS
C'est- à dire... surtout GBS ? scratch 
Revenir en haut Aller en bas
amanda
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 27/08/2013
Féminin
Messages : 85
Pays : France
R E L I G I O N : Adventiste du 7ème j

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Jeu 03 Oct 2013, 9:33 pm

Bonjour,

Merci Jowel, j'allais faire la même remarque que toi.

Gilles a écrit:
Le Sabbat JESUS ne la point supprimer mais a agit avec sa tête  )il a utilisé son  GBS
Merci Gilles de nous expliquer le tout.
Revenir en haut Aller en bas
grizzli
.
.


Date d'inscription : 17/08/2012
Masculin
Messages : 210
Pays :
R E L I G I O N :

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Ven 04 Oct 2013, 5:46 am

Je comprends parfaitement la position des observateurs du sabbat puisque j'ai moi même fait partie de leurs rangs pendant 23 ans.  Leurs arguments, pour justifier leur position, j'en ai moi même usés et abusés, à bien des reprises, notamment pour justifier mon refus de travailler le samedi, ce qui m'a valu bien des déboires, comme me retrouver au chômage et connaître des années de "galères" ...Sad 

Ce n'est que  2 ou 3 ans avant de quitter l'église adventiste que je me suis rendu compte que j'avais fait fausse route, sur ce point, comme sur beaucoup d'autres .Crying or Very sad 

Voilà ce que j'ai compris depuis, et quelle est ma conviction actuelle:

Un premier point, la Bible ne parle pas, à proprement parler, du sabbat comme étant un jour exclusivement réservé au culte, mais plutôt comme d'un jour de cessation d'activité et de repos.

Au tout début de l'église primitive, même si les premiers chrétiens se rendaient toujours à la synagogue le samedi afin de pouvoir évangéliser les juifs, ils n'avaient pas un jour particulier réservé au culte, pas plus le 7ème jour que le 1er jour de la semaine, mais c'était chaque jour qu'ils se réunissaient dans les maisons des croyants pour rendre ensemble leur culte à Dieu . ( Actes 1.46 - Actes 5.42 )

Bien évidemment, il est incontestable que le sabbat fait partie intégrante de la loi du décalogue et il est tout aussi incontestable que cette loi est une bonne loi .

Mais, même si cette loi est bonne, elle est pourtant incapable d'amener ses observateurs à la perfection parce que ce n'est pas son rôle, vu qu'elle n'était  que  "l'ombre des choses à venir". ( Hébreux 8.7 - Hébreux 10.1)

C'est pour cette raison qu'elle avait donc besoin d'être sublimée, et en elle le fût par JESUS lorsqu'Il vint sur la terre pour accomplir parfaitement la loi ! ( Hébreux 9. 11 à 15  - Hébreux 10. 5 à 13 )

Mais si la loi de l'ancienne alliance n'avait pas pu amener ses observateurs à la perfection, nous pouvons lire, toujours  dans l'épître aux hébreux, que "par une seule offrande, Christ a amenés à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. " ( Hébreux 10.14 )

Les versets suivants nous révèlent que depuis que Christ est remonté au ciel il y a plus de 2000 ans , Il est entré dans le Lieu très saint du sanctuaire céleste, et qu'ainsi nous y avons un libre accès .(Hébreux 10. 16 à 22 )cheers 

Les croyants de la nouvelle alliance ne sont pourtant pas devenus des sans lois ou des hors la loi, car il y a bien une loi sous la nouvelle alliance, mais celle-ci se résume en deux mots seulement : "tu aimeras !" ( Matthieu 22. 37 à 40 - romains 13. 8 à 11 - Galates 5.14 ) I love you  

C'est bien pour cette raison que contrairement à la loi de l'ancienne alliance, la loi de la nouvelle alliance n'est plus gravée sur des tables de pierre, mais elle est gravée dans le cœur des enfants de Dieu . ( Hébreux 8 . 8 à 10 ) Wink 

Après avoir expliqué cette étonnant réalité, l'auteur de l'épître aux hébreux nous dit également qu'ainsi la loi de l'ancienne alliance en est  donc devenue caduque . ( Hébreux 8.13)
Revenir en haut Aller en bas
Jowel
.
.
avatar

Date d'inscription : 27/07/2013
Masculin
Messages : 702
Pays : 972
R E L I G I O N : Disciple de Jésus-Ch

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Ven 04 Oct 2013, 6:18 am

Bonsoir Grizzli,

Citation :
Je comprends parfaitement la position des observateurs du sabbat puisque j'ai moi même fait partie de leurs rangs pendant 23 ans.
Leurs arguments, pour justifier leur position, j'en ai moi même usés et abusés, à bien des reprises, notamment pour justifier mon refus de travailler le samedi, ce qui m'a valu bien des déboires, comme me retrouver au chômage et connaître des années de "galères" ...

Ce n'est que 2 ou 3 ans avant de quitter l'église adventiste que je me suis rendu compte que j'avais fait fausse route, sur ce point, comme sur beaucoup d'autres
Es-tu conscient de ce que tu écris...tu es constamment en train de parler des adventistes du 7è jour. Alors que le sujet est "Qu'est-ce que le Sabbat de l'Eternel?" Il te faudrait vraiment tourné la page , à moins que tu aurais une certaine nostalgie. Smile 

Par ailleurs faut-il que je te rappelle que les adventistes du 7è jours ne sont pas les seuls à observer le sabbat...Baptiste du 7 jours,L'église de Dieu,les adventistes réformés et encore certainement d'autres...


Citation :
Bien évidemment, il est incontestable que le sabbat fait partie intégrante de la loi du décalogue et il est tout aussi incontestable que cette loi est une bonne loi .
Alors on en fait quoi?

Citation :
l'auteur de l'épître aux hébreux nous dit également qu'ainsi la loi de l'ancienne alliance en est donc devenue caduque . ( Hébreux 8.13)
Là pour un si court texte , tu serais moins excusable pour ta lecture rapide! Smile
 
Je lis pour ma part: En appelant nouvelle cette aliance,il a rendu ancienne la première. Or ce qui est ancien et vieilli, est sur le point de disparaître." Il n'est nullement écrit : "En appelant nouvelle cette loi!"
La loi de Dieu est le reflet de son caractère est immuable. Alors ne confondons pas loi cérémonielle avec la loi morale les dix commandements.

je te remercie pour tous ces textes cités ,mais il faudrait que nous les abordions de plus près...Il se pourrait qu'ils nous réservent bien des surprises!
Les raccourcis ici bas peuvent nous donner parfois un certain avantage,mais en ce qui concerne le royaume de Dieu...attention!

Nous y reviendrons mon cher Grizzli...
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Ven 04 Oct 2013, 6:20 am

Jowel a écrit:
Salut Gilles ,
Citation :
Le Sabbat JESUS ne la point supprimer mais a agit avec sa tête  )il a utilisé son  GBS
C'est- à dire... surtout GBS ? scratch 
GBS signifies le gros bon sens .
Revenir en haut Aller en bas
grizzli
.
.


Date d'inscription : 17/08/2012
Masculin
Messages : 210
Pays :
R E L I G I O N :

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   Ven 04 Oct 2013, 10:51 pm

Jowel a écrit:
Bonsoir Grizzli,

Citation :
Je comprends parfaitement la position des observateurs du sabbat puisque j'ai moi même fait partie de leurs rangs pendant 23 ans.
Leurs arguments, pour justifier leur position, j'en ai moi même usés et abusés, à bien des reprises, notamment pour justifier mon refus de travailler le samedi, ce qui m'a valu bien des déboires, comme me retrouver au chômage et connaître des années de "galères" ...

Ce n'est que  2 ou 3 ans avant de quitter l'église adventiste que je me suis rendu compte que j'avais fait fausse route, sur ce point, comme sur beaucoup d'autres
Es-tu conscient de ce que tu écris...tu es constamment en train de parler des adventistes du 7è jour. Alors que le sujet est "Qu'est-ce que le  Sabbat de l'Eternel?" Il te faudrait vraiment tourné la page , à moins que tu aurais une certaine nostalgie. Smile 

Par ailleurs faut-il que je te rappelle que les adventistes du 7è jours ne sont pas les seuls à observer le sabbat...Baptiste du 7 jours,L'église de Dieu,les adventistes réformés et encore certainement d'autres
...


Citation :
Bien évidemment, il est incontestable que le sabbat fait partie intégrante de la loi du décalogue et il est tout aussi incontestable que cette loi est une bonne loi .
Alors on en fait quoi?

Citation :
l'auteur de l'épître aux hébreux nous dit également qu'ainsi la loi de l'ancienne alliance en est  donc devenue caduque . ( Hébreux 8.13)
Là pour un si court texte , tu serais moins excusable pour ta lecture rapide! Smile
 
Je lis pour ma part: En appelant nouvelle cette aliance,il a rendu ancienne la première. Or ce qui est ancien et vieilli, est sur le point de disparaître." Il n'est nullement écrit : "En appelant nouvelle cette loi!"
La loi de Dieu est le reflet de son caractère est immuable. Alors ne confondons pas loi cérémonielle avec la loi morale les dix commandements.

je te remercie pour tous ces textes cités ,mais il faudrait que nous les abordions de plus près...Il se pourrait qu'ils nous réservent bien des surprises!
Les raccourcis ici bas peuvent nous donner parfois un certain avantage,mais en ce qui concerne le royaume de Dieu...attention!

Nous y reviendrons mon cher Grizzli...
Bonjour Jowel,

Si je parle des adventistes, c'est simplement parce que c'est lorsque j'étais parmi  que j'observais le sabbat, si j'avais été chez les baptistes du 7ème jour ou à l'église universelle de Dieu, je citerais ces dénominations, c'est tout !   

Nostalgie ... qui sait ?  Certainement que je regrette certaines des richesses de cette dénomination, comme par exemple les moments de partage hebdomadaire autour de la Parole, à l'EDS... quelque chose qui manque vraiment dans les autres églises !Sad 

Il est bien évident que si je suis resté pendant 23 ans dans cette église alors que j'étais en désaccord avec plusieurs points de doctrines, il fallait bien que quelque chose m'y retienne, tu ne crois pas ?Wink 

Mais pour que je reste chez les adventistes, il aurait vraiment fallu je crois qu'il n'y ait pas l'épître aux Hébreux dans la Bible, car cette épître contredit totalement ce que les adventistes considèrent comme étant les "piliers de la foi" de leur dénomination !Rolling Eyes ( tout ce qui tourne autour du sanctuaire et du ministère du Christ dans ce lieu )

Concernant le texte d'Hébreux 8.13, il ne sert à rien de vouloir jouer sur les mots, et d'essayer de faire une distinction entre loi et alliance, car il est évident que ce que l'auteur de l'épître  appelle l'ancienne alliance c'est celle du Sinaï, et qu'elle ne fait qu'un avec la loi reçue par Moïse en ce même lieu, et qui définit les termes de l'alliance entre Dieu et Israël !

Quand à la nouvelle alliance, c'est celle que  Dieu fait avec son Eglise, en la personne de Son fils JESUS Christ, et celle-ci ne s'appuie plus sur le décalogue mais sur le sacrifice unique et parfait de notre  Sauveur !Very Happy 

Et en ce qui concerne la question de faire une différence entre la loi cérémonielle et la loi morale, là encore il faut dire que la Bible ne fait nulle part cette distinction, qui est encore une spécificité purement adventiste!

Pourtant, certains pionniers adventistes ne partageaient pas du tout cette position, comme par exemple Jones et Waggoner, qui prêchèrent à la conférence générale des adventistes de 1888 à  Minneapolis  un message sensiblement différent de celui des autres responsables adventistes de leur époque ...  Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Qu'est-ce que le sabbat de l'Eternel ?
» Une guérison le jour du Sabbat
» Le Fils de l'homme est maître du sabbat
» Saint Alexis et commentaire du jour "Le Fils de l'homme est maître du sabbat"
» Recette de Sabbat : L'hydromel de minuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: *** DEBATS Chrétiens ***-